Tissage de mèches

Désignation

Dénomination de l'édifice

Tissage

Précision sur la dénomination de l'édifice - hors lexique

Tissage de mèches

Destination actuelle de l'édifice

Collège

Titre courant

Tissage de mèches

Localisation

Localisation

Normandie ; Orne (61) ; La Ferté-Macé ; 7 à 13 rue de la Lavanderie

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Orne

Canton

La Ferté-Macé

Adresse de l'édifice

Lavanderie (rue de la) 7 à 13

Références cadastrales

1980 AK 77 A 82

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Atelier de fabrication, logement d'ouvriers, cité ouvrière

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

3e quart 19e siècle

Commentaires concernant la datation

Daté par source, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

Tissage créé par Adrien Grison vers 1855 pour la production de mèches à quinquet de veilleuses ; agrandie vers 1858 ; création de logements ouvriers à l'angle de la rue de la Lavanderie et de l'avenue des Sorbiers, section AK 77 à 80, entre 1854 et 1859 ; construction de deux autres logements ouvriers vers 1867, l'un dit soufflet 1, situé à l'angle de la rue Pierre Neveu et de la rue d'Argentan, section AK 120, l'autre dit soufflet 2, rue d'Argentan, section ad 57 ; construction d'une cité ouvrière en vers 1873, située rue d'Argentan, section AI 283 à 285, 287, 489 à 491, 666, 801, 802 ; cessation d'activité après la mort du fondateur en 1878 ; bâtiments acquis en 1879 par une société civile pour oeuvres catholiques et convertis en collège en 1883. Consommait cire, coton et soie ; usine équipée en 1878 de 41 métiers à tisser, 12 métiers à doubler le coton, 9 presses, 1 séchoir, 16 moulins flamands, 11 machines à couper, 3 machines à peloter, 2 tours à ourdir, 1 trameuse et 4 rouets. 70 ouvriers en 1858 ; 140 ouvriers en 1874

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, brique

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

3 étages carrés, étage de comble

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert, croupe

Commentaire descriptif de l'édifice

Atelier de fabrication à 3 étages carrés en granite, à toit à croupe ; logement d'ouvriers dit soufflet 1 à 3 étages carrés surmontés d'un étage de comble, en granite, à toit à longs pans ; logement d'ouvriers dit soufflet 2 à 1 étage carré surmonté d'un étage de comble ; logements situés rue de la Lavanderie à 1 étage carré surmonté d'un étage de comble, en granite, à toit à croupe ; logement situé avenue des Sorbiers à 2 étages carrés surmontés d'un étage de comble, en granite, à toit à croupe ; cité ouvrière située rue d'argentan composée de 4 corps de bâtiments séparés par des passages, à 1 étage carré surmonté d'un étage de comble, en granite et brique, à toits à longs pans et à croupe

État de conservation (normalisé)

Établissement industriel désaffecté

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1988

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Lecherbonnier Yannick

Cadre de l'étude

Repérage du patrimoine industriel

Typologie du dossier

Dossier individuel

Accès Mémoire

Patrimoine industriel

1/9
tissage de mèches
tissage de mèches
© Région Basse-Normandie - Inventaire général
Voir la notice image