Faubourg Sainte-Madeleine, Saint-Nicolas

Désignation

Dénomination de l'édifice

Faubourg

Vocable - pour les édifices cultuels

Sainte-Madeleine ; Saint-Nicolas

Titre courant

Faubourg Sainte-Madeleine, Saint-Nicolas

Localisation

Localisation

Alsace 67 Saverne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Saverne

Adresse de l'édifice

Faubourg (le)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Partie constituante non étudiée

Maison, chapelle, cimetière, tuilerie, couvent, maladrerie

Historique

Lieu de conservation d'un élément architectural déplacé

Parties déplacées à : 67, Saverne

Description historique

Occupation dès le 1er siècle de notre ère ; abandon au 3e siècle lors de la construction de la citadelle de la ville haute ; au 12e siècle construction d'une léproserie en dehors des murs ; au 13e siècle d'une chapelle proche ; en 1301 d'une maison de recluses la close à laquelle on annexe la chapelle Sainte-Madeleine proche ; le couvent est remplacé en 1456 par la chapelle Saint-Nicolas entourée d'un cimetière en 1596 ; présence de tuileries et de la place de la foire après l'incendie allumé par les troupes de Mansfeld en 1622, reconstruction des maisons ; en 1636 nouvel incendie du aux troupes du duc de Saxe Weimar ; le faubourg reste inhabité jusqu'à sa reconstruction en 1673 grâce à l'évêque François Egon de Furstenberg ; en 1675 mis en cendres par les troupes françaises qui se servent ensuite des matériaux pour la construction des nouvelles fortifications et notamment des bastions du faubourg ; reconstruction quelques années plus tard avec l'aide de l'évêque et du magistrat de la ville ; la route de la côte de Saverne construite entre 1728 et 1737 communique alors avec le faubourg par la route de Paris sur laquelle s'établit une poste aux chevaux en 1737 et de nombreuses hôtelleries s'ajoutent à celles qui existaient depuis le 16e siècle le long de la grande rue et sur le terrain occupé par la place de la foire ; au début du 18e siècle la partie du faubourg entre la porte de Strasbourg et le Pfliegerst Or n'étant pas bâtie, le cardinal Armand Gaston de Rohan favorise sa construction en faisant niveler et paver la rue

Description

Matériaux du gros-œuvre

Pierre, bois

Matériaux de la couverture

Tuile plate

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1966

Date de rédaction de la notice

1987

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31