Moulin à papier Besson, puis usine métallurgique dite clouterie du Bas, actuellement de la société Rivex

Désignation

Dénomination de l'édifice

Moulin à papier, usine métallurgique

Appelation d'usage

Moulin à papier Besson ; usine métallurgique clouterie du Bas, actuellement de la société Rivex

Titre courant

Moulin à papier Besson, puis usine métallurgique dite clouterie du Bas, actuellement de la société Rivex

Localisation

Localisation

Bourgogne-Franche-Comté ; Doubs (25) ; Ornans ; rue des Usines du Bas

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Franche-Comté

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Ornans

Lieu-dit

Lonège (en)

Adresse de l'édifice

Usines du Bas (rue des)

Références cadastrales

1813 H 237 à 242, 1975 AS 39, 40

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Nom du cours d'eau traversant ou bordant l'édifice

La Loue

Partie constituante non étudiée

Enclos, cour, jardin, logement patronal, atelier de fabrication, bassin de retenue, bief de dérivation

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle, 4e quart 19e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1830

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par travaux historiques

Auteur de l'édifice

maître d'oeuvre inconnu

Description historique

En 1728, une papeterie est construite sur la rive gauche de la Loue. En fait, il s'agit de moulins polyvalents abritant une huilerie, un moulin à blé, un battoir à chanvre, un battoir d'écorces, une scierie, une papeterie. Le 5 juin 1798, Joseph Besson achète l'établissement. Il abandonne la fabrication du papier et développe la production du moulin à blé. Le 16 mars 1827, son fils, Pierre-Eléonor Besson, reçoit l'autorisation d'agrandir les bâtiments pour installer un martinet. L'huile et le bois sont envoyés à Dijon, Lyon, Besançon et dans les montagnes jurassiennes. C'est le deuxième moulin du département du Doubs pour l'importance de sa production. Le 2 décembre 1862, Jean-Baptiste Perreur, industriel de Vuillafans, acquiert les bâtiments et installe une clouterie. Associé en 1868, à l'ingénieur Gabriel Jarre, la société prend le nom de"Société des Usines d'Ornans" puis "Clouteries du Phénix" qui en 1887 devient une filiale de la Société des forges de Franche-Comté sous le nom de "Jarre et Cie", le directeur en est Charles Olivier. En 1880, l'établissement produit 18 000 t. d'acier pour 20 000 t. de houille en provenance de Saint-Etienne. La moyenne des ventes se situe autour de 50 tonnes par mois. L'exportation est active vers la Suisse, l'Italie et l'Espagne ou une filiale est créé en 1892. Pendant la guerre, l'activité connaît une hausse sensible d'activité. Le 14 juin 1915, la société devient "la société anonyme des usines d'Ornans". En 1917 le parc des machines outils est renouvelé. En 1918, la production de la clouterie est de 1500 t. par an. En 1925 elle est réduite à 1200 t. Après la guerre, le 1er avril 1919, la société est louée par la société suisse Oerlikon. La société se recentre sur la clouterie. La production redevient régulière sur la base de 100 tonnes par mois. En 1923, la société achète un terrain pour développer la scierie qui s'excerçait dans l'ancienne papeterie. A cause des frais de transport la scierie fermera ses portes en 1935. En 1928, la fabrication des clous à tige ronde et celle des tire-fond pour la SNCF sont transférées de Fraisans à Ornans. L'activité de la clouterie reprend pendant l'Occupation, grâce aux commandes de l'étranger. Le 30 octobre 1942, un incendie détruit en grande partie les bâtiments et l'outillage. De ce fait, en 1945, la production n'est plus que de 213 t. de clous et de 68 t. de tire fond. En 1949, la production est de 1200 t. de clous et 460 t. de tire-fond, en 1954 elle est de 620 t. de clous, 260 t. de tire-fond, en 1958 260 t. de clous, 560 t. tire-fond. L'activité reprend avec la création, à Amancey, d'un atelier de roulage, fendage. La production est orientée vers les pièces de petites dimensions atteignant couramment le chiffre de 110 millions de francs. Depuis 1980, Rivex oriente son activité vers le secteur de l'industrie automobile qui représente 60% des débouchés.
En 1844, les moulins Besson comptent 17 meules de blé, 25 scies, 1 huilerie, 1 moulin à écorce et 1 martinet.
Les moulins Besson emploient 33 ouvriers. En 1880, les clouteries Phénix emploient 300 personnes. En 1910, l'établissement occupe plus de 600 personnes. Peu après la 1ère guerre mondiale l'effectif est de 300 personnes. En 1949, la clouterie emploie 75 personnes. En 1973, la société Rivex atteint 200 personnes.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Calcaire, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Tuile mécanique, tuile plate

Description de l'élévation intérieure

2 étages carrés

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit conique, toit en pavillon, toit à longs pans, croupe, pignon couvert, noue

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur, escalier demi-hors-oeuvre, escalier dans-oeuvre, escalier droit

Source de l'énergie utilisée par l'édifice

Énergie hydraulique

Commentaire descriptif de l'édifice

Les ateliers sont en moellon calcaire enduit, avec un étage carré, toit à longs pans et demi-croupe couvert de tuile mécanique. Le logement patronal, à élévations à travées, possède deux tourelles à toit conique et toit en pavillon couverts en ardoise.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1980

Date de rédaction de la notice

1999

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Hamelin Liliane, Claerr-Roussel Christiane

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Typologie du dossier

Dossier individuel

moulin à papier Besson, puis usine métallurgique dite clouterie du Bas, actuellement de la société Rivex
moulin à papier Besson, puis usine métallurgique dite clouterie du Bas, actuellement de la société Rivex
© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, ADAGP, 1981
Voir la notice image