secteur urbain Ville Nouvelle

Désignation

Dénomination

Secteur urbain

Appellation et titre

Ville Nouvelle

Titre courant

Secteur urbain Ville Nouvelle

Localisation

Localisation

Bretagne 56 Pontivy

Aire d'étude

Pontivy

Adresse

2e secteur urbain

Référence cadastrale

1975 BC, BD, BE

Milieu d'implantation

En ville

Parties non étud

Église, pont, prison, logement, remise, canal, demeure, maison, caserne, édifice funéraire, monument

Historique

Datation des campagnes principales de construction

19e siècle

Justification de la datation

Daté par travaux historiques

Commentaire historique

Par un décret du 17 septembre 1802, Napoléon fait de Pontivy, qui a manifesté son esprit républicain, la nouvelle capitale du centre de la Bretagne, à vocation stratégique et administrative : Napoléonville ; 6 projets successifs dont 5 dus à des ingénieurs des ponts, le 6e a un membre du conseil des bâtiments civils de Gisors, sont élaborés de 1802 à 1808 : projet Pichot (1802) , projet Besnard (1804) , projet Bovessel (1804) , projet de Chabrol (1805) , ingénieur des ponts et sous préfet de Pontivy, nouveau projet Pichot (1807) , projet de Gisors (1808) ; les bâtiments militaires et administratifs sont réalisés les premiers, certains travaux ayant été retardés par les guerres impériales ; sont construits successivement : la caserne de cavalerie (1805) , la mairie (1807) , le tribunal (1ère campagne 1808, 2e campagne 1837, 1846) , la prison (1821) , en même temps, canalisation du Blavet (1824, 1832) enfin, construction de la sous-préfecture (1830) et du magasin à fourrages (1842) ; dans un second temps se construisent les bâtiments civils : si les traces des voies sont en place des 1814 (cadastre) la construction effective s'étale de 1846 à la fin du siècle (abords de la vieille ville, rues Carnot, de Rivoli, Nationale, place d'Armes puis demi lune) ; complètent ce programme : l'église Saint-Joseph, prévue des 1804 mais réalisée seulement de 1860 à 1876 grâce à une aide de Napoléon III ; le lycée Joseph Loth fonde en 1803 et reconstruit en 1885 ; la gare et l'école normale 4e quart 19e ; enfin, symboliquement élevé à la jonction de l'ancienne et de la nouvelle ville, la colonne des fédérés (1894) ; ensemble demeure complet à l'exception de la prison détruite en 1960 et remplacée par l'hôtel des postes

Description

Matériau du gros-oeuvre et mise en oeuvre

Granite, pierre de taille, moellon, enduit, calcaire

Matériau de la couverture

Ardoise

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture, ferronnerie

Protection

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Statut juridique

Statut de la propriété

Propriété privée,propriété de la commune

Références documentaires

Date d'enquête

1986

Crédits

© Inventaire général

Date de rédaction de la notice

1987 AVANT

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Dossier individuel

Dossier adresse

Conseil régional de Bretagne - Service chargé de l'inventaire Hôtel de Blossac - 6, rue du Chapitre 35044 Rennes Cedex - 02.99.29.67.67