Château, la Haute Touche (Monterrein fusionnée en Ploërmel en 2019)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Château

Titre courant

Château, la Haute Touche (Monterrein fusionnée en Ploërmel en 2019)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Morbihan (56) ; Monterrein

Précision sur la localisation

Commune fusionnée après inventaire : Commune inventoriée sous le nom de Monterrein

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bretagne

Canton

Malestroit

Lieu-dit

Monterrein ; Haute-Touche (la)

Références cadastrales

1982 ZE 84 à 86, 88, 89, 91 à 93

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Portail, jardin, colombier, communs, calvaire, chapelle, parc, fossé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 17e siècle, 3e quart 18e siècle, 1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1760, 1907

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par travaux historiques

Description historique

Le domaine de la Haute-Touche se compose de l'ancien manoir des 16e-17e siècles transformé au 18e siècle en communs, et du château construit dans les années 1760. Le logis se présente dans son aspect architectural du 18e siècle modifié par l'architecte rennais Jobbé-Duval en 1907. L'intérieur de la demeure conserve d'intéressantes boiseries des 17e et 18e siècles. Jobbé-Duval réorganise l'entrée du domaine en créant une composition symétrique : en réponse au colombier de forme ronde construit au 18e, il construit au début du 20e siècle, sa réplique à usage de chapelle, chaque édifice cantonnant des douves courbes. Il crée des jardins réguliers dans la cour d'honneur et un parc paysager sur l'arrière du château.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon, schiste, moellon, enduit

Matériaux de la couverture

Ardoise

Typologie de plan

Plan régulier

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré, étage de comble

Typologie de couverture

Toit à longs pans, toit en pavillon, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour, escalier de distribution extérieur : escalier en fer-à-cheval, escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour

Commentaire descriptif de l'édifice

Dans les années 1760, une nouvelle demeure est édifiée. Le château se présente dans son aspect architectural 18e siècle auquel l'architecte rennais Jobbé-Duval a apporté monumentalité en 1902-1903. Son intervention s'inspire de l'architecture des malouinières. Le logis, construit en rez-de-chaussée surélevé, comprend un étage carré et des combles. L'entrée de la demeure s'effectue par les deux façades. Elle est accessible grâce à un escalier en fer à cheval, à une volée. En façade antérieure, l'escalier date du 18e siècle, tandis que celui de la façade opposée est une copie par Jobbé-Duval.(É. Lauranceau)

Technique du décor des immeubles par nature

Ferronnerie, sculpture

Indexation iconographique normalisée

Armoiries

Description de l'iconographie

Armes des Boisbaudry.

Commentaires d'usage régional

Restauration. Néo-XVIIIe ; type malouinière

Protection

Date et niveau de protection de l'édifice

inscrit MH ; inscrit MH

Précision sur la protection de l'édifice

Le château en totalité, les façades et les toitures des éléments composant l'entrée du domaine, à savoir : la chapelle, le colombier ainsi que les douves et le portail, le parc paysager et le jardin régulier, le calvaire (cad. ZE 89, 91 à 93, 88, 84 à 86) : inscription par arrêté du 9 novembre 2001, modifiée par arrêté du 28 mars 2002.

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

"L'arrêté d'inscripton du 9 novembre 2001 ne mentionnait pas la parcelle ZE 84.L'intérêt patrimonial retenu est "l'exemplarité de la recomposition de l'ensemble d'un domaine du 18e siècle par l'architecte Jobbé-Duval au début du 20e siècle"."

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1986

Date de rédaction de la notice

1986 ; 2001 ; 2010

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ducouret Jean-Pierre, Lauranceau Elise

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (communes riveraines du canal (Nantes à Brest)), enquête thématique régionale (châteaux du 19e siècle en Bretagne), inventaire topographique (Ploërmel communauté)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Château, la Haute Touche (Monterrein fusionnée en Ploërmel en 2019)
Château, la Haute Touche (Monterrein fusionnée en Ploërmel en 2019)
(c) Inventaire général, ADAGP ; (c) Région Bretagne
Voir la notice image