Manoir, Montifault (Miniac-sous-Bécherel)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Manoir

Titre courant

Manoir, Montifault (Miniac-sous-Bécherel)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Miniac-sous-Bécherel

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rennes Métropole

Canton

Bécherel

Lieu-dit

Montifault

Références cadastrales

1980 B2 368

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle (?)

Description historique

Situé au sud du bourg et isolé, le manoir de Montifault, aujourd’hui disparu, datait des 15e et 16e siècles. La seigneurie de Montifault était le siège de la juridiction de Miniac et dépendait de la baronnie de Bécherel. En 1448, Montifault était la propriété de Jean Pied-de- Vache. En 1611, le manoir passa à la famille Urvoy ; d’abord à Guillaume Urvoy puis à sa fille aînée Hélène Urvoy, principale héritière, qui le transmit à la famille de Lanjamet lors de son mariage avec René de Lanjamet en 1624. René de Lanjamet fut sénéchal de Bécherel en 1625 et exerça, à partir de 1639, la charge de lieutenant Grand Prévôt de la Maréchaussée de Bretagne. De 1827 à 1840, le manoir appartient à François Le Roux, rentier à Bécherel, également propriétaire d’une partie du manoir de Lessart. Tombé en ruines, le manoir de Montifault est définitivement démoli en 1828 et sert alors de carrière ; le colombier, à l’ouest du manoir, est également détruit, seul subsiste le vivier au nord. De 1840 à 1910, Pierre Buan, docteur médecin à Bécherel, est propriétaire des lieux.Bâtiment du 16e siècle ? A usage non défini, appelé l'enfer, vestige de l'ancien manoir de Montifault détruit en 1828.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite, moellon

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

Sous-sol, 1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon découvert, croupe

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier de distribution extérieur : escalier droit

Commentaire descriptif de l'édifice

Lors du recensement de 1984-1985, il ne subsistait plus qu’un seul bâtiment de l’ensemble manoirial de Montifault. Appelé l’Enfer, ce bâtiment du 16e siècle, à trois niveaux, a aujourd’hui disparu.

Commentaires d'usage régional

Bouches à feu

État de conservation (normalisé)

Vestiges

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1986

Date de rédaction de la notice

2016

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Rioult Jean-Jacques, Bodchon Matthieu, Robert Clément

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (Miniac-sous-Bécherel)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Manoir, Montifault (Miniac-sous-Bécherel)
Manoir, Montifault (Miniac-sous-Bécherel)
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image