Manoir, Les Haris (Dompierre-du-Chemin fusionnée en Luitré-Dompierre en 2019)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Manoir

Titre courant

Manoir, Les Haris (Dompierre-du-Chemin fusionnée en Luitré-Dompierre en 2019)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Dompierre-du-Chemin

Précision sur la localisation

Commune fusionnée après inventaire : Commune inventoriée sous le nom de Dompierre-du-Chemin

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pays de Fougères

Canton

Fougères Sud

Lieu-dit

Dompierre-du-Chemin ; Haris (les)

Références cadastrales

1936A 35, 38, 40, 41, 44

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Partie constituante non étudiée

Édifice agricole

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

18e siècle

Description historique

Domaine dépendant de la Baronnie de Vitré et de la Châtellenie de Châtillon, la seigneurie des Haries s'étend sur plus de dix-sept fiefs en diverses paroisses et appartient à Pierre de La Bouëxière en 1476. Moins d'un siècle plus tard, en 1562, elle passe aux mains de Gabriel de Montgomery, l'auteur de l'assassinat du roi Henri II en 1559, décapité en 1574 sur ordre de Catherine de Médicis. Les Haries deviennent ensuite la propriété de plusieurs familles de la noblesse et appartiennent, au milieu du 19e siècle, aux Le Poullen dont le dernier représentant, Étienne, est député de l'arrondissement de Fougères. Le manoir a subi de profondes modifications, notamment celles de 1970 qui ont fait disparaître le pavillon d'entrée et la tour carrée, partie la plus ancienne d'une véritable forteresse. Il semblerait que l'édifice actuel date du 18e siècle.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granite

Matériaux de la couverture

Ardoise

Description de l'élévation intérieure

1 étage carré

Partie d'élévation extérieure

Élévation à travées

Typologie de couverture

Toit à longs pans, pignon couvert

Emplacement, forme et structure de l’escalier

Escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour

Commentaire descriptif de l'édifice

Le hameau des Haries est situé au pied d'une butte granitique. On y accède par un chemin partant de la route de Fougères à Dompierre-du-Chemin à la sortie nord du bourg, contournant ensuite la butte pour rejoindre la route nationale. Un autre chemin est-ouest sépare le hameau en deux groupes de bâtiments distincts. On y trouve un grand étang à l'est et un jardin carré implanté sur l'étang. Une douve à demi asséchée longe les côtés nord et ouest de l'exploitation. Au sommet de la butte est construit le château moderne de Kodéan, dans son parc une percée relie le château à l'étang.Le bâtiment est de plan rectangulaire aspecté à l'ouest, il comprend un rez-de-chaussée, un étage, et un grand escalier central, sous comble à deux versants. Simple en profondeur, le bâtiment se compose d'une pièce de part et d'autre de la cage d'escalier à chaque niveau. Le mur de refend transversal limitant au nord la cage d'escalier divise le bâtiment de fond en comble, la partie sud est plus basse d'une marche au rez-de-chaussée et dans le comble, de deux marches à l'étage.Le bâtiment est construit en petit appareil irrégulier de granite jaune, et les encadrements d'ouvertures sont appareillés en grand appareil de granite gris. Les façades antérieures et postérieures sont très ajourées. La façade antérieure ouest est ordonnancée, elle a trois travées d'ouvertures sur deux niveaux. Les ouvertures de la travée sud ne sont pas au même aplomb. Les ouvertures sont rectangulaires à encadrement de granite, linteau et appui monolithes, trois d'entre elles ont un linteau de bois. Les piédroits sont ornés d'un cavet. Entre la travée nord et la travée centrale, des traces de reprises au droit du mur de refend transversal sont visibles, ainsi que deux pierres saillantes et une petite porte obturée. Sous l'avant-toit, on trouve une corniche de bois en biseau.La façade postérieure est irrégulièrement ordonnancée, elle a cinq travées d'ouvertures sur deux niveaux ; deux groupes de deux encadrent une travée axiale. Les deux travées nord comportent de grandes fenêtres à feuillures. Les appuis de fenêtres du deuxième niveau des travées nord sont plus hauts que ceux des autres travées.Les façades latérales sont composées du mur-pignon sud qui est aveugle, des traces de reprises et un retrait d'aplomb au niveau du plancher de l'étage sont visibles ; et le mur pignon nord a également des traces de reprises multiples. Il y a deux niveaux d'ouvertures, le premier est masqué par un bâtiment en appentis mais il est percé d'une porte à linteau de schiste, d'une fenêtre carrée à linteau et piédroits en cavet et d'une niche rectangulaire en schiste. Le deuxième niveau est percé d'une porte et d'une fenêtre en plein cintre obturées. Le larmier à la base du pignon est percé de deux petites fenêtres carrées.Le toit est à deux versants, à coyaux et couvert d'ardoise. Il y a deux souches de cheminée sur le pignon nord et le mur de refend. On trouve également sur le toit trois petites lucarnes rampantes sur chaque versant. Il y a un changement d'axe léger de la toiture de part et d'autre du refend.L'escalier dessert à chaque niveau deux pièces symétriques. Il est entièrement en bois, tournant à gauche à une volée droite jusqu'à l'étage et à deux volées droites entre l'étage et le comble. On accède à l'escalier par la porte centrale ouest au rez-de-chaussée. L'escalier est éclairé par deux fenêtres en vis à vis dans les murs gouttereaux au niveau du palier de l'étage.Le rez-de-chaussée est constitué de deux pièces : une cuisine au nord avec une cheminée et un cellier au sud dans lequel subsiste des traces d'une cheminée. A l'étage, on trouve deux chambres avec chacune une cheminée. La chambre située au sud fut transformée par la suite en grenier à grains, cette chambre est séparée de la cage d'escalier par une cloison en hourdis.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1969

Date de rédaction de la notice

1979 ; 2013

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Ducouret Jean-Pierre, Bardel Stéphanie

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (Fougères-Sud), inventaire topographique (Fougères communauté)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Manoir, Les Haris (Dompierre-du-Chemin fusionnée en Luitré-Dompierre en 2019)
Manoir, Les Haris (Dompierre-du-Chemin fusionnée en Luitré-Dompierre en 2019)
(c) Région Bretagne
Voir la notice image