Les croix monumentales (Esquibien fusionnée en Audierne en 2016)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Croix monumentale, calvaire

Titre courant

Les croix monumentales (Esquibien fusionnée en Audierne en 2016)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Esquibien

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Cap Sizun

Lieu-dit

Esquibien

Nombre d'édifices concernés par l'étude

17 repérés, 8 étudiés

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

16e siècle, 17e siècle, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Description historique

Il est délicat de dater toutes les croix d’Esquibien de façon précise au vu du manque de documentation probante et en raison des nombreux remaniements qui ont pu avoir lieu au cours du temps. Les chronogrammes relevés sur ces dernières renvoient à une large période allant du milieu du 17e siècle (Kerhuon) à la première moitié du 20e siècle (Kerscao, Kerneyen, Trez…). La croix la plus ancienne de la commune pourrait être le calvaire de Landrevet, érigé entre 1633 et 1669, mais les inscriptions en lettres gothiques observées sur le socle de la croix de Keraudierne pourraient remonter à une époque encore plus ancienne (15e siècle selon Y.P.CASTEL). La date portée la plus ancienne, 1653, a été relevée par ce même Y.P.CASTEL sur le socle de la croix de Kerhuon, mais son fut et sa croix semblent plus récents (deuxième date portée : 1833). Quatre croix sont datées de la fin du 18e siècle. Leurs dates sont très rapprochées : Croix neuve (1774), Kerveoc (1774), Keraudierne (1775) et Kerboul (1776). Sept dates relevées renvoient à l’ensemble du 19e siècle dont trois signalent une restauration (le calvaire de Landrevet (1805), la croix de Kerhuon (1833) et la croix près de Kerveoc (1872).Enfin, cinq croix ont été érigées au 20e siècle. L’une d’entre elle est un monument à la mémoire des FFI d’Esquibien tombés pour la Libération le 26 Août 1944. Une autre, située dans une parcelle privée à l’est du village de Kerscao, a été érigée en 1946 après que son bâtisseur, prisonnier de guerre, ait été libéré.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Granulite, kersantite

Commentaire descriptif de l'édifice

En plus des croix associées à un édifice religieux (Sainte Edwett, Landugentel, croix de l’église) et de la croix du cimetière, il existe surtout à Esquibien des croix de chemin. La plupart d’entre elles marquent un carrefour : Kerboul, Penn ar Roz, Kerhuon ou encore Kervéoc (avant le remembrement) tandis que d’autres sont isolées : Croix du Trez, Kerscao ou Kerneyen. Ces deux dernières sont des édifices bâtis sur des parcelles privées par des habitants des villages.Dans la majorité des cas, les croix monumentales d’Esquibien sont en grand appareil de granite. Notons cependant les croisillons en métal des croix de Keraudierne et de Kervéoc et l’utilisation de la Kersantite sur la « Croix Neuve » (croisillon), la croix de l’église, la croix du cimetière et le calvaire de Landrevet.La plupart des croix observées à Esquibien présentent au moins un crucifix. Seules les croix de Keraudierne, Trévénouen et Kersiviant sont exemptes de toute représentation. Certaines croix de la commune présentent, sur leur côté revers, une Vierge à l’Enfant qui accompagne le crucifix. (Kerhuon, Landugentel, Penn ar Roz et Trévénouen, avant la restauration).Le calvaire de Landrevet comporte trois groupes de statuettes et est, par conséquent, la croix monumentale la plus riche en représentations de la commune : Le croisillon présente côté avers un Christ en Croix et côté revers une Vierge tandis que les deux extrémités de la traverse sont occupées par des représentations de saints personnages positionnées dos à dos.

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1977

Date de rédaction de la notice

1984 ; 2019

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Toscer Catherine, Douard Christel, Serre Fabien

Cadre de l'étude

Inventaire topographique, inventaire topographique (Audierne)

Typologie du dossier

Dossier collectif

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

1/7
Croix monumentale, près de Kerboul (Esquibien fusionnée en Audierne en 2016) ; Les croix monumentales (Esquibien fusionnée en Audierne en 2016)
Croix monumentale, près de Kerboul (Esquibien fusionnée en Audierne en 2016) ; Les croix monumentales (Esquibien fusionnée en Audierne en 2016)
(c) Communauté de communes Cap Sizun - Pointe du Raz
Voir la notice image