Calvaire, Kerangoff (Sizun)

Désignation

Dénomination de l'édifice

Calvaire

Appelation d'usage

Croas Olier

Titre courant

Calvaire, Kerangoff (Sizun)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Finistère (29) ; Sizun ; près de Kerangoff

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Parc Naturel Régional d'Armorique

Canton

Sizun

Lieu-dit

Kerangoff

Références cadastrales

1996 E1

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

Isolé

Historique

Siècle de la campagne principale de construction

1er quart 17e siècle

Siècle de campagne secondaire de consctruction

1er quart 20e siècle

Année(s) de(s) campagne(s) de construction

1600, 1900

Commentaires concernant la datation

Porte la date, daté par source

Auteur de l'édifice

Doré Roland? (sculpteur)

Commentaires concernant l'attribution de l'édifice

Attribution par source, attribution par source, attribution par source

Personnalités liées à l'histoire de l'édifice

Inizan Olivier (commanditaire), Messager Anne (commanditaire), Gouriou Marie (commanditaire)

Description historique

Calvaire réalisé en 1600 à l'initiative d'Olivier Inizan, Anne Messager et Marie Gouriou (inscription largement effacée, sur la base) et restaurée en 1900 (inscription). Il figure au même emplacement sur le cadastre de 1812. Une restauration a eu lieu en 1988.

Description

Matériaux du gros-œuvre

Schiste, granite, kersantite

Commentaire descriptif de l'édifice

Soubassement en schiste. Socle monolithe de section carrée et fût en granite. Croix et sculptures en kersantite. La partie centrale sculptée (statues jumelées du Christ en croix et de saint Nicodème) est mutilée dans la partie inférieure. Bras du Christ disparus. Le croisillon portant les statues de saint André et de saint Yves est moderne. La statue de saint André n'est pas d'origine.

Technique du décor des immeubles par nature

Sculpture

Indexation iconographique normalisée

Christ en croix ; ange ; calice ; saint Yves ; saint André ; saint Nicodème

Description de l'iconographie

Face ouest : Christ en croix flanqué d'angelots portant un calice, de saint André et de saint Yves. Face est : saint Nicodème.

État de conservation (normalisé)

Restauré, remanié

Protection

Typologie de la zone de protection

Site inscrit

Intérêt de l'édifice

À signaler

Observations concernant la protection de l'édifice

Malgré un certain nombre de remaniements et manques, ce calvaire, issu d'une commande locale en pleine période d'essor économique lié à la toile, mérite d'être signalé à cause de la qualité de ses parties sculptées et de son iconographie, la représentation des saints Nicodème, Yves et André sur un calvaire situé en secteur rural n'étant pas fréquente. La statue du Christ pourrait être une réalisation du sculpteur Roland Doré ou de son atelier.Site des Monts d'Arrée (site pluricommunal).Site Inscrit : Arrêté du 10/01/1966.

Statut juridique

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2006

Noms des rédacteurs de la notice et du dossier

Douard Christel

Cadre de l'étude

Inventaire topographique (Sizun)

Typologie du dossier

Dossier individuel

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

Calvaire, Kerangoff (Sizun) ; Les croix monumentales et calvaires sur la commune de Sizun
Calvaire, Kerangoff (Sizun) ; Les croix monumentales et calvaires sur la commune de Sizun
(c) Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image