Grande villa gallo-romaine à cour rectangulaire allongée est orientée au sud/sud-est. Les bâtiments annexes se répartissent de part et d'autre d'une pars agraria, large de 60 m environ. Elle a connu une évolution très complexe, depuis La Tène finale jusqu'à l'établissement classique du IIIe siècle. Les bâtiments fondés sur craie tassée s'inscrivent dans un réseau d'enclos fossoyés, de formes et de tailles diverses, qui occupent une superficie d'environ 12 ha. Ils se sont succédé et ont connu de multiples réaménagements, ce qui rend impossible leur regroupement en phases cohérentes.

1. Sujet de la photographie

Localisation

Localisation

France ; Picardie ; Somme ; Béhen

Code INSEE de la commune

80076

Adresse et/ou lieu-dit

Haut des Royons (le)

Identification

Édifice

Villa

Légende

Grande villa gallo-romaine à cour rectangulaire allongée est orientée au sud/sud-est. Les bâtiments annexes se répartissent de part et d'autre d'une pars agraria, large de 60 m environ. Elle a connu une évolution très complexe, depuis La Tène finale jusqu'à l'établissement classique du IIIe siècle. Les bâtiments fondés sur craie tassée s'inscrivent dans un réseau d'enclos fossoyés, de formes et de tailles diverses, qui occupent une superficie d'environ 12 ha. Ils se sont succédé et ont connu de multiples réaménagements, ce qui rend impossible leur regroupement en phases cohérentes.

2. Auteur

Photographe ou dessinateur

Agache, Roger

3. Description de la photographie

Éléments d’identification

Catégorie de phototype

Phototype argentique

Numéro du phototype

ARR22_91801002ZA

Précisions sur la conservation de l'original

Photographie aérienne

Droits diffusion

Reproduction soumise à autorisation du titulaire des droits d'exploitation

Description technique du phototype

Format du négatif

Z

Datation et événements liés à l’image

Date de prise de vue

1991

Grande villa gallo-romaine à cour rectangulaire allongée est orientée au sud/sud-est. Les bâtiments annexes se répartissent de part et d'autre d'une pars agraria, large de 60 m environ. Elle a connu une évolution très complexe, depuis La Tène finale jusqu'à l'établissement classique du IIIe siècle. Les bâtiments fondés sur craie tassée s'inscrivent dans un réseau d'enclos fossoyés, de formes et de tailles diverses, qui occupent une superficie d'environ 12 ha. Ils se sont succédé et ont connu de multiples réaménagements, ce qui rend impossible leur regroupement en phases cohérentes.