Four 2. La chaufferie, profonde de 1,20 m, est appareillée en tuiles, blocs de grès ou de craie et quelques silex, liés avec de la terre. Des amas de ratés de cuisson y ont été rejetés. Une fosse, profonde de 0,50 m, limitée à l'est par une fondation de craie et au sud par une fondation lacunaire de tuiles lui est accolée. Elle servait peut-être de réserve à combustible.

1. Sujet de la photographie

Localisation

Localisation

France ; Picardie ; Somme ; Beuvraignes

Code INSEE de la commune

80101

Adresse et/ou lieu-dit

Près des Noyers

Identification

Édifice

Atelier de terre cuite

Légende

Four 2. La chaufferie, profonde de 1,20 m, est appareillée en tuiles, blocs de grès ou de craie et quelques silex, liés avec de la terre. Des amas de ratés de cuisson y ont été rejetés. Une fosse, profonde de 0,50 m, limitée à l'est par une fondation de craie et au sud par une fondation lacunaire de tuiles lui est accolée. Elle servait peut-être de réserve à combustible.

2. Auteur

Photographe ou dessinateur

Benredjeb, Tahar

3. Description de la photographie

Éléments d’identification

Catégorie de phototype

Phototype argentique

Numéro du phototype

ARR22_89801520ZA

Droits diffusion

Reproduction soumise à autorisation du titulaire des droits d'exploitation

Description technique du phototype

Format du négatif

Z

Datation et événements liés à l’image

Date de prise de vue

1989

Four 2. La chaufferie, profonde de 1,20 m, est appareillée en tuiles, blocs de grès ou de craie et quelques silex, liés avec de la terre. Des amas de ratés de cuisson y ont été rejetés. Une fosse, profonde de 0,50 m, limitée à l'est par une fondation de craie et au sud par une fondation lacunaire de tuiles lui est accolée. Elle servait peut-être de réserve à combustible.