Four 2. L'arrivée de l'air chaud se fait par neuf carneaux. Une ouverture se situe également à la sortie du canal de l'alandier. La sole repose sur trois massifs perpendiculaires de tuiles, deux de part et d'autre du canal prolongeant celui de l'alandier et un troisième, plaqué contre la paroi ouest. Leur hauteur est d'environ 0,55 m. Ils délimitent des conduits de chaleur creusés à mi-hauteur des supports et dont le sol est incliné vers la sole.

1. Sujet de la photographie

Localisation

Localisation

France ; Picardie ; Somme ; Beuvraignes

Code INSEE de la commune

80101

Adresse et/ou lieu-dit

Près des Noyers

Identification

Édifice

Atelier de terre cuite

Légende

Four 2. L'arrivée de l'air chaud se fait par neuf carneaux. Une ouverture se situe également à la sortie du canal de l'alandier. La sole repose sur trois massifs perpendiculaires de tuiles, deux de part et d'autre du canal prolongeant celui de l'alandier et un troisième, plaqué contre la paroi ouest. Leur hauteur est d'environ 0,55 m. Ils délimitent des conduits de chaleur creusés à mi-hauteur des supports et dont le sol est incliné vers la sole.

2. Auteur

Photographe ou dessinateur

3. Description de la photographie

Éléments d’identification

Catégorie de phototype

Phototype argentique

Numéro du phototype

ARR22_89801509ZA

Droits diffusion

Reproduction soumise à autorisation du titulaire des droits d'exploitation

Description technique du phototype

Format du négatif

Z

Datation et événements liés à l’image

Date de prise de vue

1989

Four 2. L'arrivée de l'air chaud se fait par neuf carneaux. Une ouverture se situe également à la sortie du canal de l'alandier. La sole repose sur trois massifs perpendiculaires de tuiles, deux de part et d'autre du canal prolongeant celui de l'alandier et un troisième, plaqué contre la paroi ouest. Leur hauteur est d'environ 0,55 m. Ils délimitent des conduits de chaleur creusés à mi-hauteur des supports et dont le sol est incliné vers la sole.