Coupe-papier

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2008.1.37

Dénomination

coupe-papier

Précision auteur

En 1897, Féret Phulidor demande l'extension de son usine de boutons qui comprend déjà trois ateliers de fabrication, une salle des machines, un entrepôt industriel et une écurie. En 1904, l'usine, connue alors sous la raison sociale Féret Mascre, devient Guérault Lemarinier, Manufacture Générale de boutons de nacre. En 1920, le site est remanié et la Société Anonyme des anciens Ets Guérault et Lemarinier voit le jour. En 1969, l'usine ferme à cause de la concurrence des plastiques. Elle est rachetée par une usine de meubles spécialisée dans la fabrication de canapés. En 1993, le site industriel est détruit pour l'implantation de pavillons.

Période de création

2e moitié 20e siècle

Matériaux - techniques

nacre blanche

Mesures

L. 3,1 cm ; L. 21,9 cm

Description

Un coupe papier en nacre blanche sculptée représentant des poissons

Etat du bien

Bon état, 16/02/2009

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

France, Picardie, Oise, Andeville (lieu de création)

Utilisation / Destination

correspondance

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la communauté de communes, achat, musée de la Nacre et de la Tabletterie

Date acquisition

2008/01/31

Ancienne appartenance

Cléret-Odinet Mme