COCHET Gérard Paul (peintre) : Portrait du docteur Etienne Rollet

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2007.0.840.M ; Inv. 1495

Domaine (catégorie du bien)

peinture, histoire

Dénomination du bien

tableau

Titre

Portrait du docteur Etienne Rollet

Auteur / exécutant / collecteur

COCHET Gérard Paul (peintre)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Avranches, 1888 ; Paris, 1969. Peintre, aquarelliste, dessinateur, graveur, illustrateur. A exposé au Salon de la Nationale en 1921. Sociétaire au Salon d'Automne, il y expose de 1922 à 1942. Il expose au Salon des Indépendants de 1927 à 1944.

Ecole

France

Période de création / exécution

1er quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1915

Matériaux et techniques

carton (peinture à l'huile)

Mesures

H. 54 cm ; l. 46,5 cm ; E. 4,5 cm ; VOLUM. 0,0113 (avec cadre) ; H. 40 cm ; l. 32,5 cm (sans cadre)

Inscriptions

dédicace, signature, date

Précisions sur les inscriptions

Am° Rollet ; très respectueusement ; G.P.COCHET ; 1915 (en bas à gauche)

Etat du bien

B, complet, 3/06/2014

Sujet représenté

portrait (Rollet Etienne : médecin, assis ; fauteuil, bibliothèque, cheminée, vase, Première Guerre mondiale)

Précisions sur le sujet représenté

Le Professeur Etienne Rollet est représenté assis sur un fauteuil Empire. Il est vêtu de son uniforme d'Officier, Médecin Colonel de la Guerre de 1914-1918 avec culotte rouge et vareuse bleue. Front très dégarni, il porte barbe et moustache . Il se tient très droit, jambes croisées, mains croisées et posées sur ses genoux. A l'arrière plan, bibliothèque et commode sur laquelle on distingue un vase. Au sol tapis chamaré. Tons bruns et bleutés.# Interne des hôpitaux en 1884, docteur en médecine en 1888, Etienne Rollet (1862-1937) est nommé chirurgien des hôpitaux de Lyon en 1896 et dès 1897, chargé du service d'ophtalmologie à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon. Il fut professeur de Clinique ophtalmologique de 1905 à 1932. Il se pencha très tôt sur les problèmes liés à la présence des corps étrangers intra oculaires. On lui attribue l'invention et la première utilisation de l'électro aimant géant pour l'extraction des corps étrangers dans la région orbito-oculaire. Il démontre en 1915 les mécanismes de la lésion due à un projectile. Il fut aussi un des premiers à utiliser les rayons X. Sa notoriété et ses travaux vont ainsi lui faire jouer un rôle prédominant pendant la guerre de 1914-1918. Mobilisé dès le début du conflit comme médecin colonel à l'hôpital militaire Desgenettes à Lyon, il installa et dirigea le Centre National d'Ophtalmologie de la XIVème Région (Lyon).

Contexte historique

Genèse

oeuvre en rapport

Historique – Objets associés

voir aussi : 000.837

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de l'établissement public, don, musée des Hospices civils de Lyon

Date d’acquisition

1975/07/23

Localisation

Lyon ; musée des Hospices civils de Lyon