Portrait du docteur Etienne Rollet

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2007.0.840.M ; Inv. 1495

Dénomination

tableau

Titre

Portrait du docteur Etienne Rollet

Précision auteur

Avranches, 1888 ; Paris, 1969. Peintre, aquarelliste, dessinateur, graveur, illustrateur. A exposé au Salon de la Nationale en 1921. Sociétaire au Salon d'Automne, il y expose de 1922 à 1942. Il expose au Salon des Indépendants de 1927 à 1944.

Ecole-pays

France

Période de création

1er quart 20e siècle

Millésime de création

1915

Matériaux - techniques

carton (peinture à l'huile)

Mesures

H. 54 cm ; l. 46,5 cm ; E. 4,5 cm ; VOLUM. 0,0113 (avec cadre) ; H. 40 cm ; l. 32,5 cm (sans cadre)

Inscriptions

Dédicace, signature, date

Précisions inscriptions

Am° Rollet ; très respectueusement ; G.P.COCHET ; 1915 (en bas à gauche)

Etat du bien

B, complet, 3/06/2014

Précisions sujet représenté

Le Professeur Etienne Rollet est représenté assis sur un fauteuil Empire. Il est vêtu de son uniforme d'Officier, Médecin Colonel de la Guerre de 1914-1918 avec culotte rouge et vareuse bleue. Front très dégarni, il porte barbe et moustache . Il se tient très droit, jambes croisées, mains croisées et posées sur ses genoux. A l'arrière plan, bibliothèque et commode sur laquelle on distingue un vase. Au sol tapis chamaré. Tons bruns et bleutés.# Interne des hôpitaux en 1884, docteur en médecine en 1888, Etienne Rollet (1862-1937) est nommé chirurgien des hôpitaux de Lyon en 1896 et dès 1897, chargé du service d'ophtalmologie à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon. Il fut professeur de Clinique ophtalmologique de 1905 à 1932. Il se pencha très tôt sur les problèmes liés à la présence des corps étrangers intra oculaires. On lui attribue l'invention et la première utilisation de l'électro aimant géant pour l'extraction des corps étrangers dans la région orbito-oculaire. Il démontre en 1915 les mécanismes de la lésion due à un projectile. Il fut aussi un des premiers à utiliser les rayons X. Sa notoriété et ses travaux vont ainsi lui faire jouer un rôle prédominant pendant la guerre de 1914-1918. Mobilisé dès le début du conflit comme médecin colonel à l'hôpital militaire Desgenettes à Lyon, il installa et dirigea le Centre National d'Ophtalmologie de la XIVème Région (Lyon).

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

Voir aussi : 000.837

Lieu de création/utilisation

France (lieu de création)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'établissement public, don, musée des Hospices civils de Lyon

Date acquisition

1975/07/23