Saint-Jean-des-Vignes - L'abbaye des chanoines réguliers de Saint-Jean-des-Vignes de Soissons à la Grande révolution. Le Bienheureux Jean-Thomas Leroy, martyr à Paris, en Septembre 1792, et béatifié le 17 octobre 1926, en était le grand prieur claustral / Dans le coeur de cette église de Saint-Jean-des-Vignes, le Bienheureux Jean-Thomas Leroy se sanctifia, célébra l'office et la messe pendant trente et un ans

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2004.1.1250

Dénomination

carte postale

Titre

Saint-Jean-des-Vignes - L'abbaye des chanoines réguliers de Saint-Jean-des-Vignes de Soissons à la Grande révolution. Le Bienheureux Jean-Thomas Leroy, martyr à Paris, en Septembre 1792, et béatifié le 17 octobre 1926, en était le grand prieur claustral / Dans le coeur de cette église de Saint-Jean-des-Vignes, le Bienheureux Jean-Thomas Leroy se sanctifia, célébra l'office et la messe pendant trente et un ans

Période de l’original copié

3e quart 17e siècle, 4e quart 18e siècle

Matériaux - techniques

papier (cartonné), noir et blanc

Mesures

H. 9 ; l. 28

Description

Vierge au dos. Carte postale du dessin de Barbaran repris par Tavernier de Jonquières et gravé par Née pour le 'Voyage pittoresque de la France' de Benjamin de Laborde, t. VI, 'Picardie', 1787. Tavernier de Jonquières dessina la plupart des planches concernant l'Aisne et l'Oise destinées aux 'Voyages' du Marquis de Laborde, publiés avant la Révolution dans un esprit 'rousseauiste' et archéologique

Précisions sujet représenté

Abbaye de Saint-Jean-des-Vignes

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

Aisne, Soissons (lieu de prise de vue, lieu de création)

Utilisation / Destination

correspondance

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat avec participation du FRAM, Soissons, musée de Soissons

Date acquisition

2004/01

Ancienne appartenance

LAFLEUR Guy

Informations complémentaires

Commentaires

Carte double

Saint-Jean-des-Vignes - L'abbaye des chanoines réguliers de Saint-Jean-des-Vignes de Soissons à la Grande révolution. Le Bienheureux Jean-Thomas Leroy, martyr à Paris, en Septembre 1792, et béatifié le 17 octobre 1926, en était le grand prieur claustral / Dans le coeur de cette église de Saint-Jean-des-Vignes, le Bienheureux Jean-Thomas Leroy se sanctifia, célébra l'office et la messe pendant trente et un ans_0