Job raillé par sa femme

Identification du bien culturel

N°Inventaire

L.I.86

Dénomination

tableau

Titre

Job raillé par sa femme

Précision auteur

Vic-sur-Seille, 1593 ; Lunéville, 1652

Ecole-pays

France, Lorraine

Anciennes attributions

Ancienne attribution : ANONYME espagnol (? ; inventaire Laurent, 1832), ANONYME (cat. Laurent, 1868) ; attribution actuelle : LA TOUR Georges de (cat. Philippe, 1929)

Période de création

2e quart 17e siècle

Millésime de création

1630 vers

Matériaux - techniques

toile (peinture à l'huile)

Mesures

H. 144,5 cm ; l. 97 cm (sans cadre) ; H. 147,5 cm ; l. 97 cm ; P. 6 cm ; VOLUM. 0,0858 (avec cadre)

Inscriptions

Signé

Précisions inscriptions

Signé en bas à droite : G. de La Tour fec

Source représentation

Ancien Testament, Job 2, 8-10

Informations juridiques

Statut juridique

propriété du département, don, VOSGES, Musée départemental d’Art Ancien et Contemporain

Date acquisition

31/08/1829

Ancienne appartenance

Collection du peintre Sébastien Krantz ; achetée par le duc de CHOISEUL-STAINVILLE pour le musée départemental ; collection du duc de CHOISEUL-STAINVILLE

Informations complémentaires

Commentaires

Cadre en bois teinté moderne

Bibliographie

Notice des objets exposés au musée du département des Vosges, Epinal, Chez Gérard, 1829, p.19, n° 88 ; LAURENT Jules, Catalogue des objets exposés au musée départemental, Epinal, Veuve Gley, 1850, p. 25, n° 55 ; LAURENT Jules, Catalogue des collections de tableaux, statues, antiquités, armes, poteries, médailles et monnaies, matrices de sceaux et meubles anciens, Epinal, Ve Gley, 1868, p. 37, n° 97 ; VOULOT Félix, Catalogue des collections du musée départemental des Vosges - 1ère partie série d’Art, Epinal, E. Busy impr., 1880, p. 37, n° 132 ; VOSS Hermann, Georges du Mesnil de La Tour. A forgotten French Master of the Seventeenth century, Art in America, 1928, XVII, p. 48, fig. 4 ; PHILIPPE André, Catalogue de la section des Beaux-arts, peintures, dessins, sculptures, Epinal, Au Musée, 1929, p. 66, n° 152 ; BLOCH V, G. Duménil de La Tour 1600-1652, Formes, 1930, X, p. 18 ; JAMOT Paul, Le réalisme dans la peinture française du XVIIe siècle. De Louis Le Nain à Georges de La Tour - enseignement de 2 expositions, Revue de l’art ancien et moderne, 1935, I, p. 72-73 ; LONGHI Roberto, I Pittori della Realtà in Francia overo i Caravaggeschi Francesi del seicento, L’Italia Literraria, 1935, N°3, Repr ; PHILIPPE André, Georges de La Tour, Le Pays lorrain, 1935 ; PHILIPPE André, Georges de La Tour, Le Pays lorrain, 1935, N° 7, pp. 311-318 ; Repr ; STERLING Charles, Les peintres de la Réalité en France au XVIIe siècle : les enseignements d’une exposition, La Revue d’art ancien et moderne, 1935, LXVIII, pp.25-40 ; pp.49-68 ; Repr ; WEISBACH W, L’histoire de Job dans les arts. A propos du tableau de Georges de La Tour au musée d’Epinal, Gazette des Beaux-Arts, 1936, p.102-103 ; Repr ; DORIVAL Bernard, La peinture française, Larousse, 1942, p. 64-65 ; JAMOT Paul, Georges de La Tour, Paris, Floury, 1942, pp. 16-48-52 ; Repr ; JAMOT Paul, BERTIN-MOUROT Thérèse, Georges de La Tour, Paris, Floury, 1948, p. 61, pl. 4 ; PARISET François-Georges, Georges de La Tour, Paris, H. Laurens, 1948, pp. 194-200 ; Repr ; BLOCH Vitale, Georges de La Tour, Amsterdam, 1950, p. 52, n° 9 ; Repr ; MALRAUX André, Les voix du silence, Paris, NRF, 1951, pp. 383-386 et suiv. ; Repr ; STERLING Charles, Observations sur Georges de La Tour à propos d’un livre récent, La Revue des Arts, 1951, p. 154 ; BLOCH Vitale, Georges de La Tour, Milan, 1953, Repr. ; BLUNT Anthony, Art and Architecture in France 1500 to 1700, Londres, 1953, p. 178 ; ARLAND Marcel, MARSAN Anna, Georges de La Tour, Paris, Éd. du Dimanche, 1953, N° 14 ; Repr ; BLOCH Vitale, Georges de La Tour, once again, The Burlington Magazine, 1954, n° XVCI, p. 81 ; PARISET François-Georges, La Servante à la puce par Georges de La Tour, La Revue des Arts, 1955, t.V ; N° 2, p. 94 ; GROSSMANN F., A painting by Georges de La Tour in the collection of Archiduke Leopold Wilhelm, The Burlington Magazine, 1958, vol. C, p. 91 ; NICOLSON B, In the margin of the catalogue, The Burlington Magazine, 1958, N° 660, p. 101 ; BOUGIER Annette-Marie, Georges de La Tour, peintre du roy, Paris, Desclée, De Brouwer, 1963, pp. 63-65 ; Repr ; PARISET François-Georges, La Tour, Enciclopedia Universale dell’Arte, Venise, Rome, 1963, vol. VIII, col. 544 ; CHATELET Albert, THUILLIER Jacques, La Peinture française. I : De Fouquet à Poussin, Genève, Skira, 1963, p. 184 ; OTTANI-CAVINA Anna, La Tour, Paris, Hachette, 1967, pl. XI ; TANAKA H. , Etude sur l’évolution stylistique de Georges de La Tour, Journal de la Société japonaise d’Histoire de l’Art (Byustsu-shi), 1967, Vol. 16 ; N° 4, Repr. ; TANAKA H., L’oeuvre de Georges de La Tour, 1969, p. III et suiv. ; p. 173 ; BLUNT Anthony, Georges de La Tour at the Orangerie, The Burlington Magazine, 1972, p. 523 ; PICARD Raymond, L’unité spirituelle de G. de La Tour, Gazette des Beaux-Arts, 1972, p. 213-214 ; THUILLIER Jacques, Georges de La Tour, trois paradoxes, L’Oeil, 1972, p. 4 ; MACE DE LEPINAY François, ROSENBERG Pierre, Georges de La Tour. Vie et oeuvre, Fribourg, 1973, pp. 24-28-42 ; Repr ; cat. 50 ; NICOLSON Benedict, WRIGHT Christopher, Georges de La Tour, Londres, 1974, pp. 10, 12, 15, 21, 26, 27, 31, 36, 46 ; cat. 1 ; pl. 47 . Repr ; MARTIN G, La Tour by candlelight, Apollo, 1975, N° 162, p. 142 ; LACAU DE SAINT GUILY Agnès, Images de la femme dans l’oeuvre de Georges de La Tour, Coloquio Artes, 1981, N° 49, p. 23-24 ; THUILLIER Jacques, Tout l’oeuvre peint de Georges de La Tour, Paris, Rizzoli-Flammarion, 1973 ; 1985 (rééd.), 1ère, pl. LVII-LIX ; cat. 66 ; BAJOU Thierry, De La Tour, Paris, Hazan, 1985, pp. 60-62 ; Repr ; WRIGHT Christopher, The French Painters of the Seventeenth Century, Boston, 1985, pp. 45, 47 ; QUIGNARD Pascal, Georges de La Tour, Paris, Flohic, 1991, PP. 58, 60, 62 ; Repr ; ROSENBERG Pierre, MOJANA Marina, Georges de La Tour : catalogue complet des peintures, Paris, Bordas, 1992, p. 82 ; Repr ; pp. 83-85 ; Grand siècle. Peintures françaises du XVIIe siècle dans les collections publiques françaises, Montréal ; Rennes ; Montpellier, Musée des Beaux-Arts ; Musée des Beaux-Arts ; Musée Fabre, 21 janvier - 28 mars 1993 ; 14 avril - 20 juin 1993 ; 1er juillet - 5 septembre 1993, p. 204, n° 68 ; Hommage au duc de Choiseul-Stainville (1760-1838) : fondateur du Musée départemental des Vosges, Epinal, Musée départemental d’art ancien et contemporain, 19 mai - 31 août 1995, p. 41 ; THUILLIER Jacques, La peinture française au XVIIème siècle. Les écrits de Jacques Thuillier, Dijon, Editions Faton, 2014, p. 45 ; DECHELEPRÊTRE Thierry (sous la direction de), Guide des collections. Musée départemental d’art ancien et contemporain, Épinal, Épinal, Conseil départemental des Vosges, 2016, p. 52-53