Vue prise à Alençon (Orne)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2011.0.1337 ; SE0165

Domaine

estampe

Titre

Vue prise à Alençon (Orne)

Précision auteur

Nantes ,1811 ; L'Isle-Adam, 1889 ; Initié très tôt à l'art du décor sur céramique. Elève du peintre paysagiste Jean-Marie Diébolt. Expose pour la première fois au Salon de 1831. Obtient une médaille de seconde classe comme peintre de genre au Salon de 1833. Participe avec de nombreux autres peintres à l'Ecole de Crozant dans les vallées creusoises. Fréquente Barbizon avec Théodore Rousseau. Selon Vincent Van Gogh qui ne cesse de l'associer à Victor Hugo, Jules Dupré incarne l'âme du Romantisme à la française

Ecole-pays

France

Période de création

2e quart 19e siècle

Millésime de création

1835

Matériaux - techniques

vélin, lithographie

Mesures

L. 30 cm ; H. 23 cm

Inscriptions

Signature, inscription

Précisions inscriptions

Sbg J. Dupré del.; bd Im. de Lemercier, Benard et Cie; bm Vue prise à Alençon (Orne); hm l'Artiste ; au dos ; Jules Dupré; Vue prise à Alençon (Orne)

Contexte historique

Historique

Premier état de cette lithographie originale de Dupré imprimée en 1839 par Lemercier, Besnard et Cie pour la revue l'Artiste et qui témoigne de sa capacité indéniable pour élaborer une composition presque géométriquement construite, mais ou la Nature, même en pleine ville, joue le rôle principal.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, L'Isle-Adam, musée Louis Senlecq

Date acquisition

1993

Informations complémentaires

Exposition

L'Oise de Dupré à Vlaminck; l'Isle-Adam MAHLS, Centre J.H.L., 29 avril-16 septembre 2007

Vue prise à Alençon (Orne)_0