DELAUNOIS, ROUBAUD Benjamin (d'après) : La caricature (n° 196), Et tout d'un coup il se fit un grand tremblement à la Bourse. Ses gardes en furent tellement saisis de frayeur qu'ils devinrent comme morts

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2011.0.1380 ; SE0324

Domaine (catégorie du bien)

estampe

Titre

La caricature (n° 196) ; Et tout d'un coup il se fit un grand tremblement à la Bourse. Ses gardes en furent tellement saisis de frayeur qu'ils devinrent comme morts

Auteur / exécutant / collecteur

DELAUNOIS ; ROUBAUD Benjamin (d'après)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Roubaud : Roquevaire, 1811; Alger, 1847

Ecole

France

Période de création / exécution

19e siècle

Matériaux et techniques

lithographie

Mesures

L. 24.5 cm ; H. 31 cm

Inscriptions

signature, inscription

Précisions sur les inscriptions

sbd Benjamin; lith. Delaunois, rue du Bouloy, 19; bg Au Bureau chez Aubert passage Véro Dodat; en haut La Caricature (Journal) n° 196; pl 411

Sujet représenté

scène (satirique, Louis-Philippe, Talleyrand-Périgord Charles Maurice de, ministre, homme politique)

Précisions sur le sujet représenté

Talleyrand assoupi

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, don, L'Isle-Adam, musée Louis Senlecq

Date d’acquisition

1997

Localisation

L'Isle-Adam ; musée Louis Senlecq

Informations complémentaires

Commentaires

encadré sous-verre