Suresnes - Cité-jardins (Titre fictif)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2006.2.555

Dénomination

Carte postale

Titre

Suresnes - Cité-jardins (Titre fictif)

Auteur

anonyme

Période de création

1ère moitié 20e siècle

Matériaux - techniques

Papier cartonné (procédé photomécanique, sépia)

Mesures

L. 14,1 cm ; H. 9,1 cm

Inscriptions

Légende, numéro, numéro d'inventaire

Précisions inscriptions

Au verso, inscription dactylographiée dans l'angle supérieur gauche : Cité Jardin de Suresnes - Office Public d'H. B. M. du département de la Seine ; (Au verso, inscription dactylographiée imprimée verticalement en partie médiane) fondation “Le foyer” reconnue d'utilité publique, comité des oeuvres sociales des Cités-jardins du grand paris, 32, quai des célestins ; (Au recto, inscription dacrylographiée dans l'angle supérieur droit) CARTE POSTALE ; (Au verso, inscription au crayon carbone dans l'angle supérieur gauche) H D S ; (Au verso, inscription à l'encre dans l'angle inférieur droit) 2006.2.555

Description

Carte postale en sépia, sur un support rectangulaire placé en format paysage.

Etat du bien

Bon, 11/08/2011

Sujet représenté

Vue d'architecture (Suresnes, cité-jardin, pavillon, barrière, entrée, rue, homme, lecture)

Précisions sujet représenté

Carte postale sépia montrant un groupe de pavillons de la cité-jardins de Suresnes. Ces pavillons en briques sont mitoyens. Ils datent des années 1920, avec un toit à pans. Ces pavillons sont jumelés par deux, trois ou quatre afin d'économiser les matériaux de construction et d'éviter les déperditions de chaleur. Chaque groupe de pavillons est différent, comprenant généralement trois niveaux : un sous-sol, un rez-de-chaussée avec une salle à manger et une cuisine et un premier étage avec deux ou trois chambres et une salle de bains. Les deux pavillons visibles ici reprennent le style anglo-normand avec des colombages au niveau du pignon de l'avancée. Chaque pavillon possède sa cour, visible ici, et son jardin, ceinturés d'une clôture en béton. Un homme en train de lire est assis sur le rebord de cette clôture. A l'arrière-plan, sur la gauche et sur la droite, on distingue des immeubles collectifs d'appartements, eux-aussi en briques claires, avec quelques rangs de briques rouges formant une polychromie en façade. Ces immeubles se composent de quatre étages, les combles n'étant pas aménagés.

Contexte historique

Utilisation / Destination

Correspondance

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Suresnes, musée d'Histoire urbaine et sociale

Date acquisition

2006

Ancienne appartenance

NOEL Guy

Localisation

Suresnes ; musée d'Histoire urbaine et sociale