STUDIO CHEVOJON (photographe) : Vue de la cité-jardins en construction - Immeubles collectifs (Titre fictif)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

998.1.310

Domaine (catégorie du bien)

photographie, architecture, construction

Dénomination du bien

tirage photographique

Titre

Vue de la cité-jardins en construction - Immeubles collectifs (Titre fictif)

Auteur / exécutant / collecteur

STUDIO CHEVOJON (photographe)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

1861 ; 1993

Période de création / exécution

2e quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1932

Matériaux et techniques

papier baryté (procédé argentique, positif)

Mesures

H. 17 cm ; l. 23 cm

Inscriptions

légende, date, numéro, numéro d'inventaire, tampon

Précisions sur les inscriptions

Au recto, inscription manuscrite à l'encre blanche dans l'angle inférieur gauche : Val d'Or HBM / 3º opération / 6.4.32 / 58 ; (Au verso, inscription manuscrite dans l'angle supérieur gauche, à l'encre noire) 4 - 310 ; (Au verso, inscription manuscrite au crayon carbone dans l'angle supérieur droit) 58 ; (Au verso, marque de tampon à l'encre noire placée en partie médiane) Photo Chevojon 9 r Cadet Paris ; (Au verso, inscription manuscrite à l'encre noire dans l'angle inférieur droit) 998.1.310

Description

Photographie en noir et blanc présentée en format paysage. ; Négatif des photographies sur plaque de verre à la taille du tirage. Tirage par contact ce qui permet des développements de meilleure qualité.

Etat du bien

Bon, complet, 04/02/2011

Sujet représenté

vue d'architecture (Suresnes, quartier, immeuble, façade, brique, chantier) ; paysage (rue)

Précisions sur le sujet représenté

Vue d'immeubles collectifs de la cité-jardins de Suresnes en cours de construction. Les trois immeubles visibles ici ont un plan en T avec le petit côté aligné sur la voie de circulation. Ils sont en brique avec une bande de béton au dessus du rez-de-chaussée et au dessous du quatrième et dernier étage qui est en crépi. Ces constructions correspondent à la troisième phase d'élévation : ils sont reconnaissables par leurs techniques de construction plus rapides et économiques que sont le crépi et les gardes corps en fer forgé simple. Les baies sont larges en lien avec les prescriptions hygiénistes qui gouvernent l'ensemble de la construction de la cité-jardins de Suresnes. Les éléments du chantier sont présents dans le paysage : dans les cours ménagées entre chaque immeuble, des gravats sont entassés. Des palissades sont adossées aux immeubles. Seule une petite voie de circulation est goudronnée, le bord de la route est couvert d'herbe.

Date de la représentation

6 avril 1932

Contexte historique

Historique – Objets associés

Campagne photographique illustrant l'avancée de la construction de la cité-jardins de Suresnes

Utilisation / Destination

illustration

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, don, Suresnes, musée d'histoire urbaine et sociale

Date d’acquisition

1997

Localisation

Suresnes ; musée d'histoire urbaine et sociale