Porte-bobine, peigne, bobine (lot, élément d'ensemble)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

1951.57.37

Appellation

Cantre,peigne d'encroix

Matériaux - techniques

bois, fil

Mesures

H. 144 cm ; l. 92 cm ; L. 110 cm

Description

Cadre en bois portant des bobines. Il est articulé dans sa partie supérieure pour s'ouvrir et avoir ainsi une assise stable. Un cadre en bois perforé sur le devant supplémentaire se positionne devant les bobines (peigne d'encroix)

Etat du bien

Etat moyen, 19/01/2010

Sujet représenté

Contexte historique

Utilisation / Destination

tissage

Précisions utilisation

Ourdissage : le cantre est disposé devant le rouleau arrière du métier à tisser. On introduit un certain nombre de fil dans le peigne d'encroix qui a pour rôle de maintenir les fils en nappe. Les fils sont rassemblés et amarrés au tambour arrière du métier à tisser. On effectue à l'aide du tambour un nombre de tours correspondant à la longueur de la pièce de tissu souhaitée. On répète l'opération jusqu'à obtenir la largeur de tissu souhaitée.

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété du département, Haute-Saône, mode d'acquisition inconnu, musée départemental Albert Demard

Informations complémentaires

Bibliographie

Auteur : BRUEL Alain, BRUEL Mado, Titre 1 : Le tissage artisanal, Edition : Conseil Général de la Haute-Saône, Adresse : Vesoul, Date de parution : 1997

Porte-bobine, peigne, bobine (lot, élément d'ensemble)_0