Vénus et Enée dans les forges de Vulcain

Identification du bien culturel

N°Inventaire

1877.001.0003

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Vénus et Enée dans les forges de Vulcain

Précision auteur

Bruxelles, 1568 ; Anvers, 13 janvier 1625

Ecole-pays

Flandres

Matériaux - techniques

peinture à l'huile (bois)

Mesures

H. 73 ; l. 105 ; H. avec cadre : 99 cm ; l. avec cadre : 126 cm

Inscriptions

Numéro, inscription concernant le lieu de conservation

Précisions inscriptions

Au verso du panneau bois, h.m., au crayon de couleur rouge : 'n° 3 musée de morez jura'

Etat du bien

Moyen : 23 août 2006

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, Morez, musée de la Lunette

Date acquisition

1877/03/15

Ancienne appartenance

JOURDAIN François Honoré (collection)

Informations complémentaires

Commentaires

'Fréquemment traité par les membres de la famille Brueghel et leur entourage, cet épisode mythologique qui nous montre Vénus remettant à son fils Enée des armes forgées par Vulcain trouve son origine dans l'Enéide de Virgile (VIII, 370-385). La scène s'inspire en fait d'une composition créée vers 1605 par Jan Brueghel I pour une série sur le thème des Quatre Eléments qui sera inlassablement déclinée par le maître et son atelier en de nombreux exemplaires. Associées à l'allégorie du Feu mais aussi à l'idée de la guerre et de l'amour, ces œuvres furent très appréciées des collectionneurs attentifs par ailleurs au rendu méticuleux des natures mortes évoquant le travail du métal dans toute sa diversité. De par sa facture, le tableau de Morez n'est pas sans rappeler l'art du peintre anversois Adriaen van Stalbempt [1580-1662], un des épigones les plus doués de Jan Brueghel I'. Guy Barbier, octobre 2003

Exposition

8 novembre 2003-29 février 2004 : 'Un collectionneur et son époque : François-Honoré Jourdain', musée de la Lunette, Morez

Vénus et Enée dans les forges de Vulcain_0