Les oeuvres de miséricorde (l'aumône)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

1877.001.0027

Domaine (catégorie du bien)

peinture

Dénomination du bien

Tableau

Titre

Les oeuvres de miséricorde (l'aumône)

Auteur / exécutant / collecteur

anonyme ; DROOCHSLOOT Joost Cornelisz (d'après)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Utrecht (?), 1586 ; Utrecht, 1666

Ecole

Flamande

Période de création / exécution

17e siècle

Matériaux et techniques

Peinture à l'huile (bois)

Mesures

H. 60,5 ; l. 84,5 ; H. avec cadre : 82 cm ; l. avec cadre : 106,5 cm

Inscriptions

Numéro, inscription concernant le lieu de conservation

Précisions sur les inscriptions

Au verso du cadre, h. m., au crayon de couleur bleu : 'n° 28 musée de morez' - au verso du panneau, h.m., au crayon de couleur bleu : 'n° 28 musée de morez'

Etat du bien

Bon : 23 août 2006

Sujet représenté

Scène (village, place, don, homme, femme, infirme, enfant)

Contexte historique

Genèse

Copie

Historique – Objets associés

'L'idée de la charité se concrétise dans le thème des Sept Œuvres de miséricorde dont l'origine est à rechercher dans un passage de saint Matthieu (XXV, 35-36) : 'Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais étranger et vous m'avez accueilli, nu et vous m'avez vêtu, j'étais malade et vous m'avez visité, j'étais en prison et vous êtes venu me voir'. Seul l'ensevelissement des morts n'est pas évoqué, il sera inclus dans cette iconographie au 13e siècle. Les différentes séquences sont représentées simultanément en une scène pittoresque et anecdotique bien dans l'esprit de Droochsloot, un spécialiste de la peinture de gueux, inspiré dans sa démarche par une longue tradition flamande remontant à la dynastie des Brueghel, traditionenrichie, entre autres, par les œuvres de Frans Francken le jeune [1581-1642],David Teniers [1610-1690] ou encore Jacob van Oost [1603-1671]. Dans les collections régionales, signalons la présence au musée des Beaux-Arts de Lons-le-Saunier, d'un superbe original de l'artiste, provenant des collections de Louis XIV, une 'Fête dans une rue de village', qui ne laisse planer aucun doute sur laqualité de l'exemplaire morézien, modeste réplique dont l'intérêt est avant tout lié à son iconographie'. Guy Barbier, octobre 2003

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, Morez, musée de la Lunette

Date d’acquisition

1877/03/15

Ancienne appartenance

JOURDAIN François Honoré (collection)

Localisation

Morez ; musée de la Lunette

Informations complémentaires

Exposition

8 novembre 2003-29 février 2004 : 'Un collectionneur et son époque : François-Honoré Jourdain', musée de la Lunette, Morez