Epaminondas mourant

Identification du bien culturel

N°Inventaire

917.1.2 ; D.917.1.2

Domaine

sculpture

Dénomination

statuette

Titre

Epaminondas mourant

Précision auteur

Strasbourg, 1760 ; ?

Période de création

18e siècle

Matériaux - techniques

plâtre (teinté, terre cuite)

Mesures

H.48 ; L.81 ; P.45

Description

Orteils du pied droit cassés ; index de la main droite cassé.

Etat du bien

Bon, poussiéreux. Orteils du pied droit cassés, index de la main droite cassée., 13/09/2011

Précisions sujet représenté

Personnage nu, casqué, semi- allongé, la main gauche prenant appui sur le sol, sa cuirasse derrière lui, il porte sa main droite sur le poignard planté dans sa poitrine

Date sujet représenté

418 av JC né ; 362 av JC mort

Contexte historique

Genèse

Moulage, morceau de réception

Historique

Moulage en plâtre du morceau de réception pour le premier prix de l'Ecole de Peinture et de Sculpture de Besançon en 1782 ; un moulage, à patine plus foncée, est également conservé au musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, mode d'acquisition inconnu, Besançon, musée des beaux-arts et d'archéologie

Date acquisition

Date d'acquisition inconnue

Informations complémentaires

Commentaires

M.-L. Cornillot, dans sa thèse sur Luc Breton, identifie Louis Schweighoeuser comme ami et élève de Luc Breton. L'objet faisait probablement partie du fonds d'atelier de Luc Breton acquis par la ville de Besançon à la mort de l'artiste et déposé au musée en 1849 ; le numéro d'inventaire serait donc postérieur.

Bibliographie

CORNILLOT Marie-Lucie ; préf. GAZIER Georges, Le sculpteur bisontin Luc Breton 1731 - 1800, Besançon, Chaffanjon ; imprimerie de l'Est, 1940

1/4
Epaminondas mourant_0