L'Eglise ; Vierge sage (dit traditionnellement)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

984.26.3

Dénomination

statue

Titre

L'Eglise ; Vierge sage (dit traditionnellement)

Ecole-pays

France

Période de création

14e siècle (?)

Matériaux - techniques

grès (taillé), polychrome (trace)

Mesures

H. 110,5 ; L. 31,4 ; P. 26,5

Description

Fleurons de la couronne mutilés ; hampe de l'étendard cassée, jambe et bassin du calice cassés ; éclats aux mains ; sculpture érodée (traces de lichen).

Etat du bien

Assez bon, sculpture érodée, éclats aux mains, traces de lichen, manquent fleurons de la couronne, hampe de l'étendard, jambe et bassin du calice, 20/01/2012

Précisions sujet représenté

Figure allégorique de l'Eglise vêtue d'une robe et d'un manteau, un étendard dans la main droite et un calice dans la gauche, elle est coiffée d'une couronne à fleurons

Contexte historique

Historique

Ornementation probable du portail de l'église de Rouffach (Haut Rhin) avec la Vierge de l'Annonciation (984.26.4)

Lieu de création/utilisation

France, Haut-Rhin, Rouffach (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

pratique religieuse

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Besançon, musée des beaux-arts et d'archéologie

Date acquisition

1984

Ancienne appartenance

Au dos d'une carte de visite : '200 marks les 2 statues en pierre / Vierge folle et sage / (Roufach)' VENT au dos d'une carte de visite : '200 marks les 2 statues en pierre / Vierge folle et sage / (Roufach)'

Informations complémentaires

Bibliographie

OULMONT Charles, Le tapis de cendres, Strasbourg, Istra, 65 - 73 ; DESMAS Anne-Lise , NERAUD Pascal, PINETTE Matthieu, cat.expo. Un paradis bisontin, catalogue sommaire de la statuaire médiévale du Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon., Besançon, 1992, 19

1/2
L'Eglise ; Vierge sage (dit traditionnellement)_0