L'Eglise ; Vierge sage (dit traditionnellement)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

984.26.3

Dénomination

statue

Titre

L'Eglise ; Vierge sage (dit traditionnellement)

Ecole-pays

France

Période de création

14e siècle (?)

Matériaux - techniques

grès (taillé), polychrome (trace)

Mesures

H. 110,5 ; L. 31,4 ; P. 26,5

Description

Fleurons de la couronne mutilés ; hampe de l'étendard cassée, jambe et bassin du calice cassés ; éclats aux mains ; sculpture érodée (traces de lichen).

Etat du bien

Assez bon; sculpture érodée; éclats aux mains; traces de lichen; manquent fleurons de la couronne, hampe de l'étendard; jambe et bassin du calice; 20/01/2012

Précisions sujet représenté

Figure allégorique de l'Eglise vêtue d'une robe et d'un manteau, un étendard dans la main droite et un calice dans la gauche; elle est coiffée d'une couronne à fleurons

Contexte historique

Historique

Ornementation probable du portail de l'église de Rouffach (Haut Rhin) avec la Vierge de l'Annonciation (984.26.4)

Lieu de création/utilisation

France, Haut-Rhin, Rouffach (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

pratique religieuse

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, legs, Besançon, musée des beaux-arts et d'archéologie

Date acquisition

1984

Ancienne appartenance

Au dos d'une carte de visite : '200 marks les 2 statues en pierre / Vierge folle et sage / (Roufach)' VENT au dos d'une carte de visite : '200 marks les 2 statues en pierre / Vierge folle et sage / (Roufach)'

Informations complémentaires

Bibliographie

OULMONT Charles, Le tapis de cendres, Strasbourg, Istra, 65 - 73 ;
DESMAS Anne-Lise , NERAUD Pascal, PINETTE Matthieu, cat.expo. Un paradis bisontin, catalogue sommaire de la statuaire médiévale du Musée des Beaux-arts et d'Archéologie de Besançon., Besançon, 1992, 19

1/2
L'Eglise ; Vierge sage (dit traditionnellement)_0