sceau, empreinte : Moulage du sceau armorié de Robert de Willughby, comte de Vendôme (titre d'usage)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

1866.6.26 ; 188 ; 10209

Domaine (catégorie du bien)

sigillographie

Dénomination du bien

sceau, empreinte

Titre

Moulage du sceau armorié de Robert de Willughby, comte de Vendôme (titre d'usage)

Période de création / exécution

3e quart 19e siècle

Millésime de création / exécution

1865

Matériaux et techniques

soufre, plâtre (moulage), métal

Mesures

D. 3.9 cm ; FORM. rond (moulage)

Inscriptions

inscription, numéro d'inventaire, inscription concernant le lieu de provenance

Précisions sur les inscriptions

inscription au crayon au dos : 13 ; numéro d'inventaire ancien gravé au dos : 10209 ; numéro d'inventaire ancien sur étiquette collée : Série / N° 188 ; inscription concernant le lieu de provenance sur le pourtour : ARCHIVES DE L'EMPIRE

Description

Moulage du sceau fragmentaire rond armorié de Robert de Willughby, comte de Vendôme et de Beaumont-sur-Oise, commandant militaire anglais durant la guerre de Cent Ans. Petit anneau sur tige métallique inséré dans le plâtre

Sujet représenté

armoiries (croix, casque)

Précisions sur le sujet représenté

Le dessin représente les armes du personnage (écu parti au 1 d'une croix engrêlée, au 2 d'une croix recerclée, timbré d'un heaume).

Contexte historique

Genèse

moulage

Historique – Objets associés

Collection en fac-simile de tous les sceaux relatifs au Vendômois qui se trouvaient aux archives de l'Empire. Moulage du sceau ovale de 1432 de Robert de Willughby, comte de Vendôme (1424-1430) puis de Beaumont-sur-Oise.

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la collectivité locale, don, Vendôme, musée de Vendôme

Date d’acquisition

1866

Ancienne appartenance

Nadaillac

Localisation

Vendôme ; musée de Vendôme

Informations complémentaires

Bibliographie

Congrès archéologique de France, XXXIXe Session, Séances générales tenues à Vendôme en 1872 par la Société française d'archéologie pour la conservation et la description des monuments, 347