THOUVENIN Jean (graveur), CAMUCCINI Vincenzo (d'après, peintre), AVANZO Sébastien (éditeur) : Magnanimité de Scipion l'Africain

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

976.45.1

Domaine (catégorie du bien)

estampe

Titre

Magnanimité de Scipion l'Africain

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

THOUVENIN : Paris, 1765 ; Paris, 1828 CAMUCCINI : Rome, 1771 ; Rome, 1844 ; AVANZO : Ticino, 1780 ; Paris, après 1863

Ecole

Italie

Période de création / exécution

3e quart 19e siècle

Millésime de création / exécution

1850 vers

Matériaux et techniques

papier, burin, eau-forte

Mesures

H. 65.5 cm ; l. 75 cm

Inscriptions

signature, inscription

Précisions sur les inscriptions

signé sous le trait carré : à gauche : V. Camuccini pinx ; à droite : Thouvenin sc. ; tout en bas au centre : A Paris chez SEB AVANZO Quai des Augustins 55 ; inscription sous le titre en deux colonnes : Le jeune P. Scipion, à peine investi du commandement de l'armée romaine en Espagne [...] les victoires qu'il y avaient remportées.

Etat du bien

Restauré en 2013

Sujet représenté

scène historique (à l'antique, Scipion l'Africain, général, Romain, générosité, femme, chasteté, Allucius, prince) ; vue d'architecture (fortification, rempart)

Précisions sur le sujet représenté

D'une grande beauté, elle est éperdument aimée d'un prince celtibérien, nommé Allucius, auquel elle est fiancée. A sa vue, Scipion refuse de la considérer comme une prise de guerre. Il la remet entre les mains de son père venu apporter une rançon pour sa libération. Scipion l'accorde en dot à la jeune femme. Cette action ravit les Espagnols d'admiration : cette gravure d'histoire représente donc un modèle de la grandeur de l'âme humaine.

Date de la représentation

3e siècle av JC

Source de la représentation

Tite-Live : Histoire romaine

Contexte historique

Historique – Objets associés

Sujet très souvent représenté dans la peinture d'histoire, la magnanimité ou continence de Scipion selon les cas, trouve son origine dans le Ab urbe condita libri (livre 26, 49) de Tite Live dont il débute la rédaction en 27 avant J.-C. Pour son interprétation de la toile de Camuccini, Jean Thouvenin a su jouer du burin avec dextérité, variant l'attaque du métal de manière à faire de la jeune Espagnole le centre de la composition vers lequel se concentrent gestes et regards.

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, ancien fonds, Clermont-Ferrand, musée d'art Roger-Quilliot

Localisation

Clermont-Ferrand ; musée d'art Roger-Quilliot

Informations complémentaires

Exposition

Chroniques de papier, dessins et gravures d'histoire, Musée d'art Roger-Quilliot [MARQ], du 14 septembre 2013 au 30 mars 2014.