Pièce de monnaie, follis

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2001.0.104 ; N°169 du registre d'entrée (1926-1959)

Millésime de création

293 entre, 305 et

Epoque

Romain

Matériaux - techniques

bronze (frappé)

Mesures

E. 0,25 cm ; D. 2,9 cm (Pds. 10 g.)

Inscriptions

Inscription donnant l'identité du modèle, inscription concernant la représentation, inscription concernant le lieu d'exécution

Précisions inscriptions

GALVA L MAXIMIANVS NOBC (avers) ; GENIO POPV/LI ROMANI/S F/PTR (revers). (avers : Galerius Valerius Maximianus Nobilissimus Cæsar : Galère Valère Maximien très noble César ; revers : Genio Populi Romani : au Génie du Peuple romain, PTR en exergue et SF dans le champ désignant la 1ère officine de l'atelier de Trèves).

Description

Pièce biface en bronze portant mention du nom et de la titulature de l'empereur à l'avers et d'une légende avec la marque de l'atelier de Trèves au revers.

Etat du bien

Assez bon, complet

Précisions sujet représenté

Avers : tête ou buste d'empereur couronné de laurier (buste lauré et cuirassé de Galère vu de droite, avec pan de paludamentum), revers : figures symboliques (génie debout vu de gauche, coiffé du modius et simplement vêtu d'un pagne, tenant une patère de la main droite et une corne d'abondance de la main gauche). Galère était d'origine humble. Choisi comme César le 1er mars ou le 1er mai 293, il est subordonné à Dioclétien (son beau-père) pour l'aider à gouverner l'Orient. Galère subit une cuisante défaite en 296 contre les Sassanides mais l'année suivante, il bat Narsès. D'après Lactance, il serait à l'origine de la persécution des Chrétiens en 302-303. Pendant la maladie de Dioclétien, il pousse ce dernier à abdiquer. Dioclétien et Maximien laissent le pouvoir le 1er mai 305 à Galère et à Constance qui deviennent augustes. Les six dernières années de sa vie, il va assister impuissant à la désagrégation du régime politique créé par Dioclétien : la Tétrarchie. Il meurt le 5 mai 311 après avoir interrompu, cinq jours avant, la persécution contre les Chrétiens.

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

Allemagne, Rhénanie-Palatinat, Trèves (lieu d'exécution) ; (lieu de création) ; France, Bas-Rhin, Seltz (lieu d'utilisation)

Précisions lieu création

Les abréviations PTR et SF désignent la 1ère officine de l'atelier de Trèves

Utilisation / Destination

commerce, échange

Précisions utilisation

Le lieu de la découverte correspondant à l'emplacement du camp militaire et la conservation en rouleaux rendent probable l'hypothèse d'un fonds de trésorerie d'administration militaire, voire civile

Découverte / collecte

Travaux ; (02/02/1930, date de découverte)

Précisions découverte

Bas-Rhin, Seltz : les monnaies du dépôt de Seltz sont toutes des folles (monnaies de bronze de 5 deniers) de la période de Dioclétien et des Tétrarques (295-308). Sur les 5200 pièces que contenait l'amphore, seules les 3200 achetées par R. Forrer à Charles Schwartz un mois plus tard furent sauvegardées ; les autres (accaparées par les ouvriers, les habitants ou restant à Charles Schwartz) ont été dispersées (ventes à des collectionneurs ou des marchands, occupation de la ville par la Wehrmacht en 1940).

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Wissembourg, musée Westercamp

Date acquisition

16 avril 1930

Ancienne appartenance

SCHWARTZ Charles ; FORRER R

1/2
Pièce de monnaie, follis_0