BURCKARDT Camille (lithographe, éditeur) : image pieuse

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

2006.0.32

Dénomination du bien

image pieuse

Appellation

feuille de protection de Sainte Agathe,Agathazettel

Auteur / exécutant / collecteur

BURCKARDT Camille (lithographe, éditeur)

Période de création / exécution

4e quart 19e siècle

Millésime de création / exécution

1880 vers, 1888 vers

Matériaux et techniques

papier (imprimé, lithographie, colorié au pochoir, encre, pigment, aquarelle)

Mesures

image : H. 19 cm ; l. 26 cm ; support cadre : H. 33,9 cm ; l. 40,9 cm

Inscriptions

texte religieux, date

Précisions sur les inscriptions

N°23 (angle supérieur droit) Beschütze o Gott dieses Haus/ Wo wir gehen ein und aus,/ Diesen Ort, der uns so theuer/ Bewahr' ihn Herr, vor Feuer. (texte de gauche) O heil'ge Agath', für uns bitte!/ Wache auch in unsrer Mitte,/ Dass bis zu unserm seel'gen Ende,/ Alles Unglück sich abwende. (texte à droite) Sancta AGATHA, ora pro nobis. Mentem Sanctam Spontaneam, Honorem Deo,/ et Patriae liberationem. Sic in nobis sit. Omnis Spiritus laudet Dominum. Psalm. 150. (cartouche rectangulaire au bas) (traduction : Sainte Agathe priez pour nous. Elle eut une âme sainte et généreuse, elle rendit honneur à Dieu et obtint la délivrance de son pays ...) Lith. C. Burckardt, Nachf. v. F.C. Wentzel, Weissenburg (Elsass). - Déposé. (au bas de l'image, à gauche)

Description

feuille de protection de Sainte Agathe, lithographie coloriée au pochoir

Etat du bien

bon

Sujet représenté

figure biblique (sainte Agathe de Catane) ; coeur ; fleur (gerbe)

Précisions sur le sujet représenté

au centre de l'image, Sainte Agathe est représentée tête nimbée, vêtue d'une robe rose et d'un manteau bleu, coiffée d'une couronne de lauriers et dotée de ses attributs principaux, le sein qu'elle tient à la main, symbolisant sa poitrine amputée au cours de son martyr, et la palme du martyr, la sainte est entourée latéralement par deux textes imprimés en caractères gothiques (prières, invocation à Sainte Agathe), encadrés de part et d'autre par des colonnes et ornés au sommet par un coeur enflammé surmonté d'une gerbe de fleurs colorées, au bas, cartouche rectangulaire contenant les formules latines dédiées à Sainte Agathe, les mots étant séparés par de petites croix qui correspondent au moment où, pendant la cérémonie de la bénédiction, le prêtre pratique le signe de la croix

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

France, Bas-Rhin, Wissembourg (lieu d'exécution) (lieu de création) ; France, Bas-Rhin (lieu d'utilisation)

Utilisation / Destination

protection, pratique religieuse, pratique rituelle

Précisions sur l’utilisation

image à usage de protection domestique, que l'on trouvait souvent collée à l'extérieur des portes des bâtiments ou glissée sous le toit ou dans le plancher, afin de solliciter la protection permanente de Sainte Agathe et de protéger la propriété contre le feu, la foudre et par extension la tempête, le feu des armes et contre certaines maladies assimilées à des brûlures ; il était d'usage de faire bénir ces feuilles le 5 février, jour de la Sainte Agathe

Période d’utilisation

4e quart 19e siècle

Millésime d’utilisation

1880 après

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, mode d'acquisition inconnu, Pfaffenhoffen, musée de l'Image populaire

Ancienne appartenance

LOTZ François (?)

Localisation

Pfaffenhoffen ; musée de l'Image populaire

Informations complémentaires

Exposition

MIPP - Exposition permanente (2006-2009)

Bibliographie

LOTZ François, L'imagerie populaire d'Alsace peinte à la main, Editions des Dernières Nouvelles d'Alsace - ISTRA Diffusion SAED ; Strasbourg, 1979