Saint Sébastien debout, de trois quarts vers la gauche

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

RF 28916, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Saint Sébastien debout, de trois quarts vers la gauche

Auteur / exécutant / collecteur

COSTA Lorenzo le Vieux

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né vers 1459-1460 ; mort en 1535

Ecole

Lombarde

Anciennes attributions

Anciennes attributions : ANONYME FLORENTIN première moitié du XVe s ; copie d'après LIPPI Filippino ; attribué à : POLLAIUOLO Antonio ; attribué à : VANNUCCI Pietro

Période de création / exécution

15e siècle, 16e siècle

Matériaux et techniques

Plume, encre brune, papier (gris-brun)

Mesures

H. en m 0,174 ; L. en m 0,071

Description

Plume et encre brune sur papier gris-brun. Annotation au verso de l'ancien montage :St Sébastien par Pollaiulo

Précisions sur le sujet représenté

Sébastien saint, Vierge Marie, Jésus Enfant, Florence, Istituto della Quiete, oeuvre en rapport, Pistoia, Museo Civico, oeuvre en rapport, iconographie religieuse

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, donation, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1938

Ancienne appartenance

Gay, Walter ; Habich, Edward dernière provenance : Gay, Walter

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

L'attribution de ce dessin à Lorenzo Costa, proposée par Ph. Pouncey (note ms sur le montage, juin 1950), qui y voyait une copie de l'artiste d'après Filippino Lippi, et confirmée par C. M. Brown (Lorenzo Costa, Columbia University, Fine Arts, Ph. Diss., 1966, p. 143 note n° 26, p. 337) et F. Viatte (in cat. exp. L'oeil du connaisseur. Hommage à Philip Pouncey, Paris, Musée du Louvre, 1992, n° 2), a été rejetée par W. M. Griswold (Early Drawings by Ridolfo Ghirlandaio, in Master Drawings, XXVII, 3, 1989, p. 218 et note n° 21) qui l'a rapproché de deux oeuvres peintes de Ridolfo Ghirlandaio conservées à Florence (Istituto della Quiete, Saint Sébastien') et à Pistoia (Museo Civico, Vierge à l'Enfant avec saints'). Il s'agirait en effet d'un dessin de Lorenzo Costa à situer au début du XVIe siècle au moment où l'artiste, qui jusqu'alors dessinait à la ferraraise, commence à montrer une connaissance des dessins de Filippino Lippi et des peintures de Pietro Perugino (voir M. Faietti, in cat. exp. Un siècle de dessins à Bologne, Paris, Musée du Louvre 2001, n° 2). Le dessin a été étudié par : O. Eisenmann, Ausgewählte Handzeichnungen älterer Meister aus der Sammlung Edward Habich zu Cassel, éd. cons. Leipzig, s.d. [1890], pl. 23 ; C. Malcom Brown, op. cit. ; cat. exp. Le Studiolo d'Isabelle d'Este, Paris, Musée du Louvre, 1975, n° 139 ; G. M. Griswold, op. cit. ; F. Viatte, op. cit. ; M. Faietti, op. cit Edward Habich ; sa vente, Stuttgart, Gutenkunst, 27-28 avril, 1899, n° 681 (P. Perugino) - Walter Gay - Don en 1938 ; marque du Louvre (L. 1886a).

Exposition

Cat. exp. Le studiolo d'Isabelle d'Este, Paris, Musée du Louvre, 1975, n° 139 - cat. exp. L'oeil du connaisseur. Hommage à Philip Pouncey, Paris, Musée du Louvre, 1992, n° 2 - cat. exp. Un siècle de dessin à Bologne 1480-1580. Paris, Musée du Louvre, 2001, n° 2