Deux frises : marche triomphale ; groupe de figures avec des chevaux

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 35780, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Deux frises : marche triomphale ; groupe de figures avec des chevaux

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né entre 1519-1520 ; mort en 1570

Ecole

Anciens Pays-Bas

Anciennes attributions

Anciennes attributions : ANONYME ROMAIN XVIIe s ; école de CALDARA Polidoro ; MATURINO

Période de création / exécution

2e moitié 16e siècle

Période de l’original copié

1ère moitié 16e siècle

Matériaux et techniques

Plume, encre brune, lavis brun

Mesures

H. en m 0,160 ; L. en m 0,215

Description

Plume et encre brune, lavis brun.

Précisions sur le sujet représenté

Pippi Giulio, Paris, Ecole des Beaux-Arts, oeuvre en rapport, Dresde, Kupferstichkabinett, oeuvre en rapport, décor, triomphe

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, saisie révolutionnaire, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1793

Ancienne appartenance

Saint-Morys ; Dezallier d'Argenville, Antoine-Joseph dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

De Maturino selon un collectionneur non identifié, d'un artiste anonyme d'école romaine selon Saint-Morys (J. Labbé, L. Bicart-Sée, La collection Saint-Morys au Cabinet des dessins du Musée du Louvre, Paris, 1987, II, p. 590), de l'école de Polidoro da Caravaggio selon F. Reiset (Inv. ms). Attribué à un artiste du cercle de Franz Floris par E. Starcky (Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord, supplément à l'inventaire F. Lugt, Paris, 1988, n° 81), qui a rapproché la façon très libre de traiter la frise inférieure avec une feuille d'études de cet artiste d'après Polidoro da Caravaggio et Giulio Romano conservée à Paris (Ecole de Beaux-Arts, Inv 2171) et avec un autre dessin à Dresde (Inv. C 587). L. Ravelli (Polidoro Caldara da Caravaggio, Cinisello Balsamo (Milan), 1978, n° 385) y a vu des copies d'après des fresques de façades non identifiées de Polidoro da Caravaggio ; ce même auteur a reconnu, surtout dans la partie inférieure du dessin, la main de Cristofano Gherardi, dit Il Doceno (1508-1556). A.J. Dezallier d'Argenville, numéro 360 et paraphe (L.2951) en bas à gauche au recto et au verso ; sa vente, Paris, 18-28 janvier 1779, partie du lot 43 ou 205 (Mathurino) - Ch.P. de Saint-Morys, annotations à la plume et encre brune sur le montage : Marche de triomphe /dessin pour frise à la plume lavé d'encre de la Chine et au verso : Etude de figures et de trophées / à la plume lavé / de bistre / Ecole romaine - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886) au recto et au verso.