Deux frises : marche triomphale ; groupe de figures avec des chevaux

Identification du bien culturel

N°Inventaire

INV 35780, recto

Domaine

dessin

Titre

Deux frises : marche triomphale ; groupe de figures avec des chevaux

Précision auteur

Né entre 1519-1520 ; mort en 1570

Ecole-pays

Anciens Pays-Bas

Anciennes attributions

Anciennes attributions : ANONYME ROMAIN XVIIe s ; école de CALDARA Polidoro ; MATURINO

Période de création

2e moitié 16e siècle

Période de l’original copié

1ère moitié 16e siècle

Matériaux - techniques

plume, encre brune, lavis brun

Mesures

H. en m 0,160 ; L. en m 0,215

Description

Plume et encre brune, lavis brun.

Précisions sujet représenté

Pippi Giulio; Paris, Ecole des Beaux-Arts, oeuvre en rapport; Dresde, Kupferstichkabinett, oeuvre en rapport; décor; triomphe

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, saisie révolutionnaire, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date acquisition

1793

Ancienne appartenance

Saint-Morys ; Dezallier d'Argenville, Antoine-Joseph dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de

Informations complémentaires

Commentaires

De Maturino selon un collectionneur non identifié, d'un artiste anonyme d'école romaine selon Saint-Morys (J. Labbé, L. Bicart-Sée, La collection Saint-Morys au Cabinet des dessins du Musée du Louvre, Paris, 1987, II, p. 590), de l'école de Polidoro da Caravaggio selon F. Reiset (Inv. ms). Attribué à un artiste du cercle de Franz Floris par E. Starcky (Musée du Louvre, Inventaire général des dessins des écoles du Nord, supplément à l'inventaire F. Lugt, Paris, 1988, n° 81), qui a rapproché la façon très libre de traiter la frise inférieure avec une feuille d'études de cet artiste d'après Polidoro da Caravaggio et Giulio Romano conservée à Paris (Ecole de Beaux-Arts, Inv 2171) et avec un autre dessin à Dresde (Inv. C 587). L. Ravelli (Polidoro Caldara da Caravaggio, Cinisello Balsamo (Milan), 1978, n° 385) y a vu des copies d'après des fresques de façades non identifiées de Polidoro da Caravaggio ; ce même auteur a reconnu, surtout dans la partie inférieure du dessin, la main de Cristofano Gherardi, dit Il Doceno (1508-1556). A.J. Dezallier d'Argenville, numéro 360 et paraphe (L.2951) en bas à gauche au recto et au verso ; sa vente, Paris, 18-28 janvier 1779, partie du lot 43 ou 205 (Mathurino) - Ch.P. de Saint-Morys, annotations à la plume et encre brune sur le montage : Marche de triomphe /dessin pour frise à la plume lavé d'encre de la Chine et au verso : Etude de figures et de trophées / à la plume lavé / de bistre / Ecole romaine - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886) au recto et au verso.

Deux frises : marche triomphale ; groupe de figures avec des chevaux_0