LE BRUN Charles (école) : Projet de fontaine

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 30409, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Projet de fontaine

Auteur / exécutant / collecteur

LE BRUN Charles (école)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

né en 1619 ; mort en 1690

Ecole

française

Période de création / exécution

3e quart 17e siècle

Millésime de création / exécution

1670 vers

Matériaux et techniques

lavis gris, aquarelle, plume, rehaut d'or, sanguine, collé en plein, encre noire

Mesures

H. en m 0,383 ; L. en m 0,274

Description

Plume et encre noire, lavis gris, aquarelle et rehauts d'or. Collé en plein. Annoté, à la sanguine, en haut à gauche :A', en haut à droiteB

Précisions sur le sujet représenté

Cybèle, Latone, Le Nôtre André, Louis XIV roi de France, Silvestre gravure en rapport, mythologies, allégorie, Allégorie d'un Fleuve, Le Brun, Charles, Décoration du château de Versailles, décor d'architecture

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de l'Etat, saisie révolutionnaire, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1796

Ancienne appartenance

Saint-Morys dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Projet d'étude pour le bassin de Latone en accord avec Le Nôtre. Envisagé autour de 1670, ce projet ne fut pas réalisé et il ne reste qu'une gravure d'I. Silvestre datée de 1674 (BnF, est., Va 423, vol. I) pour témoigner de son ampleur. Les dessins qui ne sont pas de la main de Le Brun et qui peuvent être attribués à son atelier proviennent tous de la collection Saint-Morys, entrée au Louvre par saisie révolutionnaire. Dessin de l'atelier pour la partie droite de la fontaine de Cybèle, occupant trois niches décroissantes dans le projet du Fer à cheval. (cf. Inv. 30190). (L. Beauvais, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques, Inventaire général des dessins, Ecole française, Charles Le Brun, 1619-1690, tome II, Paris, RMN, 2000, n° 2388, p. 686) Ch.-P. de Saint-Morys, saisie des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du musée (L. 1886).