Saint Georges combattant le dragon

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 10288, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Saint Georges combattant le dragon

Auteur / exécutant / collecteur

CALIARI Paolo (d'après) ; anonyme

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né en 1528 ; mort en 1588. Classé parmi les feuilles des artistes inconnus par Morel d'Arleux (inv. ms), puis parmi celles des artiste anonymes italiens du XVIe siècle par F. Reiset (inv. ms), ce dessin a été reclassé parmi les copies d'après Paolo Caliari, dit Veronese, par R. Bacou en 1982 (voir note ms sur le fac-similé de l'Inv. ms F. Reiset, Paris, Musée du Louvre, Cabinet des Dessins) en suivant une proposition de A. Ballarin (note ms au verso du montage) qui a identifié la feuille comme une copie d'après le registre inférieur du tableau Saint Georges combattant le dragon, tableau d'autel dédié à saint Georges, aujourd'hui perdu. Le Louvre conserve aussi une copie de l'ensemble de la composition peinte (INV 4839). J. Gere (voir Louvre, Cabinet des Dessins, fichier des propositions de reclassement ) a proposé de l'attribuer à Primaticcio

Ecole

Italie, vénitienne

Anciennes attributions

Anciennes attributions : ANONYME ITALIEN XVIe s ; INCONNU

Période de l’original copié

2e moitié 16e siècle

Matériaux et techniques

Pierre noire, blanc (rehaut)

Mesures

H. en m 0,261 ; L. en m 0,366

Description

Pierre noire, avec rehauts de blanc

Sujet représenté

Scène (saint Georges, équestre, cheval, dragon, cheval, princesse de Trébizonde)

Contexte historique

Genèse

Copie, oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1671

Ancienne appartenance

Jabach, Everhard ; Cabinet du Roi

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

E. Jabach (L. 2959) ; dessin dit du Rebut - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671.