Autoportrait

Identification du bien culturel

N°Inventaire

INV 19866, recto

Domaine

dessin

Titre

Autoportrait

Précision auteur

Bruxelles, 1631 ; Paris, 1681

Ecole-pays

Flamande

Anciennes attributions

Anciennes attributions ; CHAMPAIGNE Philippe de ; attribué à : PLATTEMONTAGNE Nicolas de

Période de création

3e quart 17e siècle

Millésime de création

1658 vers

Matériaux - techniques

Estompe, pierre noire, sanguine, papier (beige), craie blanche (rehaut), craie blanche, pastel, plume, encre noire, collé en plein

Mesures

H. en m 0,028 ; L. en m 0,020

Inscriptions

Inscription donnant l'identité du modèle (d'origine), inscription (ancienne, face du montage), marque concernant les collections (face), marque de musée (face)

Précisions inscriptions

J.B. CHAMPAGNE NEVEU DE PH DE CHAMPAGNE (MINE DE PLOMB) ; J.B. DE CHAMPAGNE EFFIGIES AB AVUNCULO EXPRESSA (PLUME ET ENCRE BRUNE DANS LE CARTOUCHE MARIETTE) ; L.1852, L.1899, L.2207, L.1886

Description

Pierre noire, sanguine, rehauts de craie blanche et de pastel, estompe et lavis, sur papier beige. Inscription en haut à droite à la pierre noire :J.B. Champaigne / neveu de Ph. de Champaigne. Trait d'encadrement à la plume et encre noire. Collé en plein

Sujet représenté

Autoportrait (Champaigne Jean-Baptiste de, homme, peintre, Flamand, en buste, de face)

Précisions sujet représenté

Autoportrait

Date sujet représenté

1631 ; 1681

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Historique

A comparer au tableau du musée de Rotterdam ou J.B. de Champaigne s'est représenté avec Nicolas de Platte-Montagne

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date acquisition

1776

Ancienne appartenance

Mariette, Pierre-Jean ; Cabinet du Roi dernière provenance : Mariette, Pierre-Jean

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Comme l'Autoportrait aujourd'hui reconnu comme l'oeuvre de N. de Plattemontagne (voir Inv. 19 865), ce portrait a connu des attributions variées ; de Philippe de Champaigne comme le pensait Mariette à N. de Plattemontagne. L'unanimité semble aujourd'hui se faire pour le reconnaître comme un Autoportrait dessiné par Jean-Baptiste de Champaigne, peut-être pour le Double portrait où N. de Plattemontagne et J.-B. de Champaigne se sont représentés l'un l'autre, conservé à Rotterdam (voir Inv. 19 865). (J.-F. Méjanès, Musée du Louvre, Cabinet des dessins - Inventaire Général des dessins français, Lettre P, Paris, 1997, R.M.N., n° 1634, p. 404.) P.-J. Mariette (L. 1852) avec montage et cartouche : J.B. DE CHAMPAIGNE / EFFIGIES/ Ab Avunculo expressa ; sa vente, Paris, 15 novembre 1775 - 30 janvier 1776 ; partie du n° 1188 ; acquis pour le Cabinet du Roi ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du premier Conservatoire (ancien L. 2207) (L. 1886 b).

Exposition

Notice des dessins, peintures, émaux et terres cuites émaillées exposés au musée Royal dans la Galerie d'Apollon, Paris, 1820, n° 435 ; Notice des dessins placés dans les galeries du musée Royal du Louvre, Paris, 1841 et 1845, n° 742 - Philippe de Champaigne, Paris, Orangerie des Tuileries, 1952, n° 67 - Dessins français du XVIIe siècle. Artistes contemporains de Poussin, Paris, musée du Louvre, 1960, n° 78 - Il ritratto francese da Clouet a Degas, Rome, Palazzo di Venezia, Milan, Palazzo Reale, 1962, n° 36, pl. XVII - Le Cabinet d'un grand amateur P.-J. Mariette, 1694-1774, Paris, musée du Louvre, 1967, n° 159.

Bibliographie

CHENNEVIERES 1870 T IV PL2 ; EXP. P.J. MARIETTE 1967 n° 159 ; LUGT 1949 FL528