San Petronio

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 7704, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

San Petronio

Auteur / exécutant / collecteur

CARRACCI Ludovico

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né en 1555 ; mort en 1619

Ecole

Bolonaise

Période de création / exécution

1er quart 17e siècle

Millésime de création / exécution

1600 vers, 1619 vers

Matériaux et techniques

Plume, encre brune, lavis brun, gouache blanche, gouache (blanche, rehaut), collé en plein

Mesures

H. en m 0,181 ; L. en m 0,216

Description

Plume et encre brune, lavis brun et rehauts de gouache blanche retouchés. Collé en plein sur un montage E. Jabach

Précisions sur le sujet représenté

Pétrone saint, Michel-Ange Michelangelo Buonarroti dit oeuvre en rapport, Bologne, Oratorio di San Rocco, oeuvre en rapport, iconographie religieuse, Saint Pétrone sur des nuages, ange

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1671

Ancienne appartenance

Jabach, Everhard ; Cabinet du Roi dernière provenance : Jabach, Everhard

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Ce dessin est préparatoire pour une fresque du plafond de l'Oratorio di San Rocco à Bologne, ce qui pose un problème de datation car le décor des murs de l'oratoire a été peint par une équipe d'artistes de l'école de Ludovico entre 1616 et 1618 ; mais le plafond ne fut entrepris qu'en 1626. La fresque est donnée à Michelangelo Colonna mais l'attribution du dessin ne fait pas de doute. (C. Loisel, Musée du Louvre, département des arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, VII : Ludovico, Agostino, Annibale Carracci, Paris, RMN, 2004, n° 84, p. 124-125) H. Bodmer, Ludovico Carracci, Burg bei Magdeburg, 1939, p. 153, n° 126 E. Jabach (L. 2959) ; Inventaire Jabach, Escholle de Carrache et Moderne, IV, n° 136 (Anibal Carrache) ; acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marques du musée (L. 1899) et (L. 2207).