Le prophète Isaïe, femme et enfants d'après Raphaël

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 7181, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Le prophète Isaïe, femme et enfants d'après Raphaël

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né en 1560 ; mort en 1609

Ecole

Bolonaise

Période de création / exécution

4e quart 16e siècle, 1er quart 17e siècle

Matériaux et techniques

Plume, encre brune, sanguine

Mesures

H. en m 0,283 ; L. en m 0,193

Description

Plume et encre brune, traces de sanguine. Papier bêtaradiographié

Précisions sur le sujet représenté

Isaïe, Rome, Sant'Agostino, oeuvre en rapport, Londres, British Museum, oeuvre en rapport, Rome, Sant'Agostino, iconographie religieuse, prophète, Ancien Testament, Prophète Isaïe

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, legs, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1752

Ancienne appartenance

Cabinet du Roi ; Coypel, Antoine ; Coypel, Charles-Antoine ; Mignard, Pierre ; Angeloni, Francesco dernière provenance : Cabinet du Roi

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Le prophète assis, et les deux enfants, sont des copies avec de légères variantes, d'après le Prophète Isaïe, peint à San Agostino, Rome. Une copie de l'enfant à gauche d'Isaïe se trouve au British Museum, Londres (Inv. 1895-9-15-688). Dessin difficile à situer entre Annibale et Agostino, mais qui nous semble devoir être rendu à l'aîné des deux frères, en raison notamment du caractère presque néomaniériste du verso et des croquis à l'arrière-plan. (C. Loisel, Musée du Louvre, département des arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, VII : Ludovico, Agostino, Annibale Carracci, Paris, RMN, 2004, n° 276, p. 173). R. Wittkower, The Drawings of the Carracci in the Collection of Her Majesty the Queen at Windsor Castle, Londres, 1952, n° 419, p. 156 ; D. Posner, Annibale Carracci, London, 1971, 2 vols, I, p. 166, note 48 ; C. Goldstein, Visual fact over verbal fiction : A study of Carracci and the criticism, theory, and practice of art in Renaissance and Baroque Italy, Cambridge university press, Cambridge, 1998, p. 136, fig. 110 (recto), note 71 ; D. Cordellier et B. Py, Musée du Louvre, Département des Arts graphiques : Inventaire Général des Dessins Italiens, V, Raphaël, son atelier, ses copistes, Paris, 1992, 1992, n° 280 (Annibale) F. Angeloni ; P. Mignard ; A. Coypel (traces de montage en album) n° 85 au recto, 83 au verso ; Ch.-A. Coypel ; legs au Cabinet du roi en 1752 ; autrefois monté avec le dessin Inv. 7192 les deux dessins étant inventoriés par L.-M.-J. Morel d'Arleux sous le n° 5086 (Carracci Annibale') ; marques du musée (L. 1899 et L. 2207).