L'Adoration des Mages

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 7140, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

L'Adoration des Mages

Auteur / exécutant / collecteur

CARRACCI Annibale (entourage)

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né en 1560 ; mort en 1609

Ecole

Bolonaise

Anciennes attributions

Ancienne attribution : CARRACCI Annibale

Période de création / exécution

4e quart 16e siècle, 1er quart 17e siècle

Matériaux et techniques

Plume, blanc (rehaut), lavis brun, encre brune, papier (lavé, brun), lavis gris, lavis gris-brun, gouache (blanche, rehaut), gouache blanche, collé en plein

Mesures

H. en m 0,198 ; L. en m 0,272

Description

Plume et encre brune, lavis brun et gris, rehauts de gouache blanche. Collé en plein sur un montage E. Jabach

Précisions sur le sujet représenté

Balthasar, Gaspard, Melchior, Jésus-Christ, Vierge Marie, Joseph saint, Christ, iconographie religieuse, Adoration des Mages, Rois Mages

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1671

Ancienne appartenance

Jabach, Everhard ; Cabinet du Roi dernière provenance : Jabach, Everhard

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Le tracé à la plume semble d'Agostino, notamment la belle étude de chevaux, mais l'ensemble est dénaturé par les retouches. (C. Loisel, Musée du Louvre, département des arts graphiques, Inventaire général des dessins italiens, VII : Ludovico, Agostino, Annibale Carracci, Paris, RMN, 2004, n° 306, p. 183) C. Loisel, dans son inventaire 2004, classe ce dessin parmi ceux attribuables à Agostino Carracci' E. Jabach (L. 2959) ; Inventaire Jabach : IV, Escolle de Carrache et Moderne : n° 218 (Louis Carrache') ; acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marques du musée (L. 1899 et L. 2207).

Exposition

Notice des dessins originaux, (..) du musée Central des Arts. Exposés pour la première fois dans la Galerie d'Apollon le 28 Thermidor de l'an V de la République Française, Première partie, Paris, 1796-1797 (An V de la République), n° 28.