Le Saint Esprit au milieu d'une gloire d'anges

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 2662, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Le Saint Esprit au milieu d'une gloire d'anges

Auteur / exécutant / collecteur

ZUCCARO Federico

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né entre 1540-1541 ; mort en 1609

Ecole

Romaine, ombrienne

Anciennes attributions

Ancienne attribution : ZUCCHI Jacopo ; ZUCCARO, l'un des

Période de création / exécution

16e siècle, 17e siècle

Matériaux et techniques

Plume, encre brune, lavis brun, pierre noire, lavis de sanguine, blanc (rehaut)

Mesures

H. en m 0,359 ; L. en m 0,255

Description

Plume et encre brune, lavis brun, lavis de sanguine, avec rehauts de blanc. Traits à la pierre noire. Collé en plein

Précisions sur le sujet représenté

Saint-Esprit, Corneille saint centurion romain, Rome, Vatican, Cappella Paolina, oeuvre en rapport, oeuvre en rapport, Florence, Galleria degli Uffizi, oeuvre en rapport, Vienne, Graphische Sammlung Albertina, oeuvre en rapport, iconographie religieuse, Baptême du centurion Corneille par saint Pierre, anges

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1671

Ancienne appartenance

Jabach, Everhard ; Cabinet du Roi dernière provenance : Jabach, Everhard

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Rendu à Federico Zuccaro par R. Bacou (1971) à la suite d'une proposition de Ph. Pouncey (note ms au verso du montage), qui refusait l'ancienne classement du dessin à Jacopo Zucchi (Morel d'Arleux, Inv. ms ; F. Reiset, Inv. ms) et suggérait son attribution à Federico Zuccaro ou à son école. Identifié par L. Boubli (note ms au verso du montage ; eadem, in cat. exp. L'oeil du connaisseur : Hommage à Philip Pouncey, Paris, Musée du Louvre, 1992, sous n° 74) comme une première interprétation du groupe des anges du registre supérieur du Baptême de Cornélius, peint à fresque dans la Cappella Paolina, au Vatican. D'autres études pour la même composition sont conservées à Vienne (Graphische Sammlung Albertina, inv. Nr. 1135), à Florence (Galleria degli Uffizi, n. 11008 F) et au Louvre : les dessins INV 2661, reconnu par Ph. Pouncey (note ms au verso du montage), et INV 4462, identifié par F. Baumgart et B. Biagetti (Gli affreschi di Michelangelo e di L. Sabbatini e F. Zuccaro nella Cappella Paolina in Vaticano, Vatican, 1934, p. 61, note 3) Montage annoté : Giacomo Zucca Fiorent.'. E. Jabach (L. 2959) ; montage à bande dorée des dessins d'ordonnance ; Inventaire Jabach, III, n° 294 (Zuccaro) - Entré dans le Cabinet du Roi en 1671 ; paraphe de J. Prioult (L. 2953).