Tête de saint Jean-Baptiste

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 2570, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Tête de saint Jean-Baptiste

Auteur / exécutant / collecteur

SOLARIO Andrea

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

?, vers 1465 ; ?, 1524

Ecole

Lombarde

Anciennes attributions

Anciennes attributions : BONACCORSI Piero ; SANTI Raffaello ; école de VINCI Leonardo da ; VINCI Leonardo da

Période de création / exécution

15e siècle, 16e siècle

Matériaux et techniques

Pierre noire, pinceau, encre brune, lavis brun, sanguine

Mesures

H. en m 0,194 ; L. en m 0,264

Description

Pierre noire, pinceau et lavis brun, trace de sanguine sur la lèvre supérieure. Trait d'encadrement à la plume et encre brune. Annotation à la plume et encre brune en haut à droite : ' Raphael D'Urbino '. Trace de pliure horizontale dans la partie inférieure, plusieurs lacunes. Doublé

Précisions sur le sujet représenté

Jean-Baptiste saint, comte de Pourtalès Gorgier, iconographie religieuse, Tête de saint Jean-Baptiste

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1671

Ancienne appartenance

Cabinet du Roi ; Jabach, Everhard dernière provenance : Jabach, Everhard

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Classé à Léonard de Vinci par Morel d'Arleux (Inv. ms), puis à l'école de Léonard de Vinci par F. Reiset (Inv. ms), qui malgré tout l'exposa en 1866 sous le nom d'Andrea Solario, retenant ainsi la proposition émise par J. J. Dubois depuis plus de vingt ans (1841). En effet, l'attribution à Solario et le rapprochement de ce dessin avec la peinture du Louvre ont été établis dès 1841, avant même que la peinture Tête de saint Jean-Baptiste, venant de la collection du comte de Pourtalès Gorgier n'entre dans les collections du musée, en 1868. Reclassé à Andrea Solario par R. Bacou en 1981. Pour une notice et une bibliographie complètes, avce les indications d'origine des différentes attributions, voir F. Viatte dans cat. exp. Léonard de Vinci, dessins et manuscrits, Paris, Musée du Louvre, 2003, n° 131 E. Jabach, paraphe de J.-Ch. Garnier d'Isle (L. 2961) ; Inv. Ms. II, n°626 , (Perino del Vaga) ; acquis pour le Cabinet du roi en 1671 ; marques de la Commission du Museum (L. 1899) et du Conservatoire (L. 2207).

Exposition

Notice..., An X, Paris, Musée du Louvre, 1802, n° 164 (Léonard) - Notice..., Paris, Musée du Louvre, 1811, n° 192 (Léonard) - Notice..., Paris, Musée du Louvre, 1814, n° 151 (Léonard) - Notice..., Paris, Musée du Louvre, 1817, n° 177 (Léonard) - Notice..., Paris, Musée du Louvre, 1838, n° 360 (Léonard) - F. Reiset, Notice des dessins, première partie, Paris, Musée du Louvre, 1866, n° 348 - Dessins Italiens, Paris, Musée national de l'Orangerie des Tuileries, 1931, n° 79 - Solario en France, Paris, Musée du Louvre, 1985, n° 13 - Visions Capitales, Paris, Musée du Louvre, 1998, n° 15 - Léonard de Vinci, dessins et manuscrits, Paris, Musée du Louvre, 2003, n° 131