Apollon attachant Marsyas à un arbre

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 1220, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Apollon attachant Marsyas à un arbre

Auteur / exécutant / collecteur

DIZIANI Gaspare

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né en 1689 ; mort en 1767

Ecole

Italie, vénitienne

Anciennes attributions

Ancienne attribution : GABBIANI Anton Domenico

Période de création / exécution

17e siècle, 18e siècle

Matériaux et techniques

Plume, encre brune, lavis brun, sanguine

Mesures

H. en m 0,260 ; L. en m 0,194

Description

Plume et encre brune, lavis brun, sur traits de sanguine

Précisions sur le sujet représenté

Apollon, Marsyas, mythologies, Supplice de Marsyas

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, saisie révolutionnaire, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1793

Ancienne appartenance

Saint-Morys ; Dezallier d'Argenville, Antoine-Joseph ; Crozat, Pierre ? ; Basan, Pierre François dernière provenance : Saint-Morys, Ch.-P.-J.-B. de Bourgevin Vialart de

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

Dessin appartenant à la collection d'Antoine-Joseph Dezallier d'Argenville sous le nom d'Antonio Gabbiani - voir J. Labbé, L. Bicart-See, La collection de dessins d'Antoine-Joseph Dezallier d'Argenville, Paris, 1996, n° 498 P. Crozat ? (montage LBS O66) - A.J. Dezallier d'Argenville, numéro 498 et paraphe (L.2951) en bas à gauche au recto et au verso, annotation à la plume et encre brune sur le montage au verso : D. Gabiani fiorentino ; sa vente, Paris, 18-28 janvier 1779, partie du lot 11 : `Apollon se disposant à écorcher Marcias, Dessin au crayon, à la plume , & lavé par Gabbiani - Basan - Ch.P. de Saint-Morys, annotations à la plume et encre brune sur le montage : Antonio Domenico Gabbiani / Ecole florentine et au verso : apollon lie Martias à l'arbre / à la plume lave de bistre - Saisie des biens des Emigrés en 1793, remise au Museum en 1796-1797 ; marque du Louvre (L.1886).