Homme nu couché, vu de face, les bras pendant en avant : Christ mort

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

INV 124, recto

Domaine (catégorie du bien)

dessin

Titre

Homme nu couché, vu de face, les bras pendant en avant : Christ mort

Auteur / exécutant / collecteur

BANDINELLI Baccio

Précisions / auteur / exécutant / collecteur

Né en 1493 ; mort en 1560

Ecole

Florentine

Période de création / exécution

16e siècle

Matériaux et techniques

Sanguine, estompé

Mesures

H. en m 0,258 ; L. en m 0,407

Description

Sanguine et estompe. Taches de pierre noire en bas

Précisions sur le sujet représenté

Christ, Florence, Santa Croce, oeuvre en rapport, Florence, Duomo, oeuvre en rapport, Florence, Museo dell'Opera del Duomo, oeuvre en rapport, oeuvre en rapport, Londres, Victoria and Albert Museum, oeuvre en rapport, Christ mort, Pietà, Déploration du Christ, Hercule sur le bûcher, sarcophage antique

Contexte historique

Genèse

Oeuvre en rapport

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, musée du Louvre département des Arts graphiques

Date d’acquisition

1671

Ancienne appartenance

Ancienne(s) appartenance(s) : Jabach, Everhard ; Cabinet du Roi dernière provenance : Jabach, Everhard

Localisation

Paris ; musée du Louvre département des Arts graphiques

Informations complémentaires

Commentaires

M. G. Ciardi Dupré (Alcuni aspetti della tarda attività grafica del Bandinelli, Antichità Viva, 1966, I, p. 30) date la feuille après 1550, et la considère en rapport avec un relief de la Déploration conservé à Londres (Victoria and Albert Museum) et avec les figures de nus des reliefs du choeur du Duomo de Florence (Duomo et Museo dell'Opera del Duomo). R. B. Ward (Baccio Bandinelli as a draughtsman, PH.D. London University, Londres, 1982, n° 346) souligne que la position de la figure est inversée par rapport à celle du Christ de l'autel de Santa Croce (Florence), et qu'elle derive de Hercule mort sur le bûcher des sarcophages antiques (voir : S. Reinach, Répertoire de la statuaire grecque et romaine, II, Paris, 1904-1908, p. 66) Un dessin analogue est conservé à Paris (Musée du Louvre, INV 2749) E. Jabach, paraphe (L. 2959) ; dessinnon collé ni doré, dit du rebut - Acquis pour le Cabinet du Roi en 1671 ; marque du Louvre (L.1886).