TRIPLE EMPOISONNEMENT (titre inscrit)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

982.19.12 D

Domaine (catégorie du bien)

estampe, ethnologie

Dénomination du bien

Canard, à compartiments (1x3)

Titre

TRIPLE EMPOISONNEMENT (titre inscrit)

Auteur / exécutant / collecteur

CHASSAIGNON (éditeur)

Ecole

France

Période de création / exécution

2e quart 19e siècle

Millésime de création / exécution

1847

Matériaux et techniques

Bois de fil, papier

Mesures

H. 55.7, l. 44.3

Inscriptions

Lieu d'impression inscrit, sous-titre, légende

Précisions sur les inscriptions

PARIS. - Imprimerie de CHASSAIGNON, rue Gît-le-Coeur, 7 (b. d.) ; Commis par une jeune Fille de quinze ans et neuf mois, sur ses père et mère et sur sa soeur [...] Sa Condamnation (h. m.) ; Ce procès est assurément l'un des plus horribles et des plus inexplicables qui jamaizs ait été porté devant la justice. [...] Après quelques dépositions sans intérêt, les plaidoiries des avocats, le jury entre dans la salle de délibérations, et en revient au bout d'un quart d'heure avec un verdict qui la condamne à vingt années de réclusion. Gazette des Tribunaux

Sujet représenté

Suite de scènes (cycle narratif, lit, femme : cadavre, homme : cadavre, chaise, femme : agenouillé : prière, cuisine : intérieur, table, repas, vin)

Date de la représentation

1847 en

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Paris (lieu d'édition)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, achat, musée national des Arts et Traditions Populaires

Date d’acquisition

1982

Ancienne appartenance

Jammes Paul

Localisation

Marseille ; musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée