LE MATIN / DERNIERS TÉLÉGRAMMES DE LA NUIT (titre inscrit)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

69.36.138 D

Domaine (catégorie du bien)

estampe, ethnologie, imprimé

Dénomination du bien

Image

Titre

LE MATIN / DERNIERS TÉLÉGRAMMES DE LA NUIT (titre inscrit)

Auteur / exécutant / collecteur

CHARAIRE (imprimeur)

Ecole

France

Période de création / exécution

1er quart 20e siècle

Millésime de création / exécution

1905

Matériaux et techniques

Lithographie, papier

Mesures

H. 58.8, l. 39.2

Inscriptions

Lieu d'édition inscrit, sous-titre, article

Précisions sur les inscriptions

5 CENTIMES / TROIS FEUILLETONS (h. g.) ; 6 PAGES / FIL TÉLÉGRAPHIQUE DIRECT AVEC LONDRES (h. d.) ; SEUL JOURNAL FRANÇAIS RECEVANT PAR FILS SPÉCIAUX LES DERNIÈRES NOUVELLES DU MONDE ENTIER (h. m.) ; Sonnez, Clairons ! / Frand roman inédit (h. m.) ; par Emile Richard (b. d.) ; Ignis Carpediem surpris par Marianne Charron pendant que le château des Rigaudières flambe sous les obus (b. m.) ; PREMIÈRE PARTIE / CHASSEURS À PIED / I / Diner aux Tuileries. / En 1865, l'arme [sic] des chasseurs à pied ne comprenait que vingt bataillons [...] A droite de l'impératrice, le général Fleury, grand écuyer, aide de camp de l'empereur ; à gauche du prince impérial, la pre- (b.) ; -mière dame du palais, ce jour-là Mme de Latour-Maubourg [...] - Pauvre garçon !... Aura-t-il assez de courage ?.. (verso) ; Lire la suite dans Le Matin (revers, b. d.) ; Sceaux. Imp. Charaire (b. d.)

Sujet représenté

Scène (personnage, homme : soldat : infirmier, homme (police) : France, Second Empire, femme, femme : blessé, bagarre, fenêtre : explosion : obus, ornementation : clairon) scène (montagne : escalade : chute) scène (tombe : squelette)

Date de la représentation

1852 entre ; 1870 et

Source de la représentation

Roman, Rochard Emile : Sonnez Clairons#

Contexte historique

Lieu de création / d’exécution / d’utilisation

Sceaux (lieu d'impression)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, don, musée national des Arts et Traditions Populaires

Date d’acquisition

1969

Ancienne appartenance

Thiebaut Mme René

Localisation

Marseille ; musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée