PASTEUR DETRUIT LA THEORIE DE LA GENERATION SPONTANEE (titre inscrit)

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

995.1.1684.6 A ; RO3.2.1.6

Domaine (catégorie du bien)

estampe, ethnologie

Dénomination du bien

Carte réclame

Appellation

Chromo

Titre

PASTEUR DETRUIT LA THEORIE DE LA GENERATION SPONTANEE (titre inscrit)

Auteur / exécutant / collecteur

CHOCOLATERIE D'AIGUEBELLE (éditeur)

Ecole

France

Période de création / exécution

4e quart 19e siècle, 1er quart 20e siècle

Matériaux et techniques

Chromolithographie, emploi d'or, carton

Mesures

H. 6.9, l. 10.5

Inscriptions

Inscription concernant l'éditeur

Précisions sur les inscriptions

Edité par la CHOCOLATERIE D'AIGUEBELLE, Monastère de la Trappe (Drôme) (h. m.) ; Pasteur dans une Séance mémorable détruit la théorie / de la génération spontanée. Après avoir découvert que les microbes sont partout vivants? qu'ils ont / (. . .) / Exiger le nom AIGUEBELLE gravé en toutes lettres sur chaque tablette, croquette, domino, etc. (revers)

Sujet représenté

Scène historique (Pasteur Louis, homme, université)

Précisions sur le sujet représenté

Sorbonne

Contexte historique

Utilisation / Destination

Publicité (chocolat, d'Aiguebelle)

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de l'Etat, achat, musée national des Arts et Traditions Populaires

Date d’acquisition

1995

Ancienne appartenance

Berbez Claude

Localisation

Marseille ; musée des Civilisations de l'Europe et de la Méditerranée