Fibule cruciforme

Identification du bien culturel

N°Inventaire

CARAM1089 ; AM 1089

Dénomination

fibule

Titre

Fibule cruciforme

Période de création

2e moitié 4e siècle

Millésime de création

351 entre, 400 et

Matériaux - techniques

or

Mesures

L. 4,10 ; Pds. 21,80

Description

Tôle d'or, décor gravé et niellé (?)

Précisions sujet représenté

Arc de section subtriangulaire et pincée. Les extrémités se terminent par des bulbes de forme aplatie, surmontées d'une pointe. Cette fibule est décorée sur le pied d'un motif de volutes en relief et sur l'arc d'une fine frise gravée; l'une des particularités du décor est la présence de trois petits médaillons incrustés d'une sorte de nielle et ornés chacun d'un buste de personnage. Il est probable que ces visages soient ceux de l'empereur (peut-être Valentinien 1er, présent à Paris en 366-367) et de ses fils

Contexte historique

Historique

Aucun autre exemple de fibule en tôle d'or n'est connue en région parisienne tandis que les fibules de bronze et de bronze doré étaient courantes dans tout l'Empire romain. Cet objet devait sans doute appartenir à l'un des plus importants notables du Paris antique ou à un visiteur étranger de haut rang

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Paris, musée Carnavalet

Date acquisition

2002

Fibule cruciforme_0