Trousse de chirurgien-médecin

Identification du bien culturel

N°Inventaire

CARAM1071 ; AM 1071

Titre

Trousse de chirurgien-médecin

Période de création

4e quart 3e siècle

Millésime de création

276 entre, 300 et

Matériaux - techniques

bronze

Description

Tôle de bronze et bronze martelés, coulés ou torsadés. Laiton (?), argent plaqué, marbre et pierre noire taillées, monnaies frappées.
Elle est composée de seize instruments : trois scalpels, huit pinces, une spatule, une pointe, une cuillère, un insuflateur, un manche fragmentaire et une fourchette à trois dents ; quatre étuis cylindriques et quatre autres fragments d'un diamètre semblable ; une petite boîte à deux compartiments destinés à contenir des instruments fragiles, soit divers poudres et onguents ; une bélière ; une ventouse en bronze ; deux boucles ; une tablette rectangulaire en marbre pour mélanger les poudres ; une petite pierre noire, soixante-quatorze antoniniani. Le tout fut découvert dans un bassin en bronze

Contexte historique

Historique

La trousse de chirurgien reste incontestablement l'un des exemples les plus prestigieux connus en archéologie européenne. L'ensemble de la trousse a pu être daté, de façon assez précise, grâce à la présence de monnaies appelés 'antoniniani' : les plus récentes sont datées de 281-282. L'inventeur souligne que les objets étaient placés à l'intérieur d'un récipient qu'il appelle 'cortina' ; il s'agit sans doute du chaudron lui-même

Utilisation / Destination

artisanat, outil : chirurgie

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, Paris, musée Carnavalet

Date acquisition

1991

Ancienne appartenance

Collection Piketty-Taté

Trousse de chirurgien-médecin_0