Sandale (Salomé)

Identification du bien culturel

N°Inventaire

2004.10.11

Dénomination

sandale (Salomé)

Précision auteur

JOURDAN Charles : Paris, 1883/07/01 ; Paris, 1976/02/13 ; Français ; C'est en 1921 que CHARLES JOURDAN crée la marque SEDUCTA. La première boutique à l'enseigne CHARLES JOURDAN ouvre à Paris en 1957. Les souliers portent pour la première fois le nom de leur créateur. Par la suite, essentiellement au cours des années 60, la marque s'internationalise avec l'ouverture de boutiques à Londres, Munich, New York, Los Angeles, Miami, Tokyo. Elle évolue de plus en plus vite : de nouvelles lignes HOMME et FEMME sont développées, et on voit également apparaître des accessoires dans les collections. Puis dans les années 80, Karl LAGERFELD confie à CHARLES JOURDAN la réalisation de ses chaussures. La marque SEDUCTA est relancée. Plus tard (années 90), alors que CHARLES JOURDAN lance les lignes CHARLES JOURDAN BIS Femme et Homme, une nouvelle collaboration voit le jour avec les créateurs Michel PERRY et Claude MONTANA. CHARLES JOURDAN confirme son rayonnement. Dans les années 2000, malgré un renforcement de son équipe de création et l'aide de designers de renom (Patrick COX en 2004 ou encore Josephus Melchior THIMISTER en 2005), Charles Jourdan comme Stéphane Kélian subit de plein fouet la tourmente qui sévit dans l'industrie de la chaussure de luxe française. Après plusieurs redressements judiciaires, Charles Jourdan a été placé en liquidation par le tribunal de commerce de Romans en janvier 2008

Période de création

1er quart 21e siècle

Millésime de création

2004

Matériaux - techniques

chevreau, cuir, vernis

Mesures

Pds. 224

Précisions inscriptions

Semelle (en creux) : 'Leather ; Leder ; cuir ; Made in France'. - Sur le puzzle de la première: griffe 'Charles Jourdan Paris'. Semelle (en creux): griffe 'Charles Jourdan'

Description

Sandale de femme 'WOOPY', de type Salomé, en chevreau rouge et vernis blanc. Assemblage à effet de 'puzzle' répété sur la première. Bout carré légèrement trapézoïdal. Semelle compensée évidée à l'arrière donnant l'illusion d'un talon. Semelle de cuir avec petite pièce synthétique de section carrée. Pied gauche

Sujet représenté

Contexte historique

Lieu de création/utilisation

Rhône-Alpes, Drôme, Romans (lieu de création, lieu d'exécution)

Utilisation / Destination

accessoire du vêtement

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, don, Romans, musée international de la Chaussure

Date acquisition

2004/01/01

Ancienne appartenance

Jourdan Charles (collection)

1/3
Sandale (Salomé)_0