Le Port de La Rochelle

Identification du bien culturel

N°Inventaire

1935.K.114 ; K114 (Ancien numéro)

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Le Port de La Rochelle

Précision auteur

CAHOURS : Paris, 1889 - 1974 ; Né à Paris, Cahours a passé son enfance à Amiens où il a été élevé au Lycée de la ville et à l'école des Beaux-Arts où bien vite il se distingue de ses camarades de cours par ses capacités graphiques innées. Par la suite, après avoir obtenu son certificat d'études puis son bac, il s'établit à Paris, plus précisément à Montmartre, rue du Mont-Cenis. Il y fréquente les cafés points de rencontres entre touristes, écrivains, artistes confirmés ou débutants. Il s'y lie d'amitié avec Derain, Utter, Luce, Papazoff, Steinlen, Valadon, Utrillo, ce dernier lui dédia d'ailleurs une de ses oeuvres. Sa première exposition personnelle se déroule en 1923 à la Galerie Terrisse à Paris. En 1928 il reçoit la médaille d'argent du Salon des Artistes Français pour son tableau ' Douarnenez '. Il participe également au Salon des indépendants de 1928 et à l'Exposition des Peintres de Notre Temps à la Galerie Gambetta de Paris en 1929. André Schoeller, directeur de la Galerie Georges Petit, le remarque et fait sa publicité auprès du public. Il y expose en 1930 et 1931, avant de présenter des expositions personnelles à Nantes, Lyon, Lille, Grenoble, Saint-Etienne, Strasbourg, Toulouse, et Amiens dont le musée lui achète plusieurs oeuvres en 1931. Le musée Danicourt de Péronne lui achète également quelques tableaux. En 1948 il participe à l'exposition itinérante ' Montmartre en Alger ' organisée par Madeleine Horst en faveur des enfants pauvres de Montmartre dits ' Les Petits Poulbots '. En 1949, Jean vertex lui dédie la poésie ' Montmartre, port d'altitude ' insérée dans le volume ' Amitiés de Montmartre '. Cahours expose aussi à l'étranger : en la Kunsthandlung de Wurn Heinrich à Wanne Eickel en Allemagne, en la galerie Pirra de Turin, en la Country Art Gallery de New-York. La partition particulière de Cahours est une lumière douce qui baigne les paysage, une structure définie, marquée par une vision calme et méditée de la nature lors d'une tension poignante d'une impression rapide. Cahours fut le chanteur de la Bretagne, l'artisan et l'explorateur d'une nature riche de points poétiques dans lesquels survivent encore les valeurs les plus profondes de l'existence humaine. Cahours décède en 1974 à Vence, sur la Côte d'Azur. Il est inhumé le 14/01/1975 au cimetière de Montparnasse. Notice d'après la communication de Mlle Conte, ancienne directrice du Collège de Péronne.

Ecole-pays

France

Période de création

1ère moitié 20e siècle

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, toile

Mesures

Hauteur en cm 115 ; Largeur en cm 146

Inscriptions

Signé

Précisions inscriptions

Signature coin inférieur droit : Henry Maurice Cahours

Etat du bien

Très mauvais état

Précisions sujet représenté

Vue du port de la Rochelle, nombreux voiliers à quai et personnages

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat, Péronne, musée Alfred Danicourt

Date acquisition

1935

Ancienne appartenance

Cahours