Matinée argentée

Identification du bien culturel

N°Inventaire

1932.K.6 ; K6 (Ancien numéro)

Domaine

peinture

Dénomination

tableau

Titre

Matinée argentée

Précision auteur

MONTEZIN : Paris, 1874 - Moëlan, 1946. Grâce à son père, dessinateur de dentelles, il entre dans un atelier de décoration où il se destine vite à la décoration murale. Puis, très influencé par les théories impressionnistes, il se lance dans la carrière artistique. Il fait en 1893 un 1er envoi au Salon des Artistes Français, envoi refusé. Il en est ainsi pendant 10 ans et il n'est reçu qu'en 1903. Il se lie alors avec Quost, qui lui fait travailler son dessin et lui donne le goût de la peinture. Engagé dès 1914, il reprend ses pinceaux à sa libération et expose au Salon des Artistes Français après avoir vécu un an à Dreux et à Moret dont il aimera peindre les paysages. Ayant remporté des médailles de 3e et 2e classe en 1907 et 1910, il obtient le Prix Rosa Bonheur en 1920. Nommé sociétaire hors-concours, il entre comme membre au Comité puis au Jury des Artistes Français après en avoir reçu la médaille d'honneur. Membre de l'Académie des Beaux-Arts, il est fait Chevalier de la Légion d'Honneur en 1923. Sa peinture, lointain héritage de l'impressionnisme, séduit toujours par sa virtuosité.

Ecole-pays

France

Période de création

1ère moitié 20e siècle

Matériaux - techniques

peinture à l'huile, toile

Mesures

Hauteur avec cadre en cm ; Largeur avec cadre en cm ; Hauteur en cm 50 ; Largeur en cm 62

Inscriptions

Signé

Précisions inscriptions

Signature coin inférieur gauche : Montezin

Etat du bien

Bon état

Précisions sujet représenté

Personnage sur une barque au milieu d'un plan d'eau ou d'une rivière

Informations juridiques

Statut juridique

Propriété de la commune, achat au salon, Péronne, musée Alfred Danicourt

Date acquisition

1932

Ancienne appartenance

Achat au salon La Croûte ; Montezin