oushebty : Oushebty de Tjaneithimou

Identification du bien culturel

N°Inventaire, ancien(s) numéros(s), autres numéros, N° de dépôt

M.P.2004.17.62 ; M.E.452 (Louvre) ; M.P.D.88.3.183 (Ancien numéro) ; M.P.88.3.183 (Ancien numéro)

Domaine (catégorie du bien)

égyptien, archéologie

Dénomination du bien

oushebty

Titre

Oushebty de Tjaneithimou

Période de création / exécution

IVe siècle av JC, IIIe siècle av JC

Epoque / style / mouvement

XXXe dynastie, époque ptolémaïque

Matériaux et techniques

faïence

Mesures

Hauteur en cm 19.4 ; Largeur en cm 5.3

Inscriptions

hiéroglyphe, numéro d'inventaire

Précisions sur les inscriptions

Autour des jambes, traduction : 'Que soit illuminé l'Osiris, le comte-gouverneur, scribe du roi comptant toute chose et prophète, Tjaneithimou, qu'a enfanté Méretptahhapi...(suit une copie corrompue et inachevée de la 'version saïte' du chapitre VI du Livre des morts).' ; sur étiquette : '88.3.183'

Description

Faîence égyptienne verdâtre

Etat du bien

janvier 2012 : Etat moyen, Défauts d'intégrité, Incomplet, Cassé

Sujet représenté

figure (Tjaneithimou, perruque, barbe)

Précisions sur le sujet représenté

Figurine portant une perruque striée, barbe tressée et droite, croisement des bras bien indiqué, appui dorsal. Forme allongée, mais mal proportionnée, dos assez plat. 9 lignes d'hiéroglyphes sont gravées autour des jambes avec des traits horizontaux pour les délimiter

Contexte historique

Utilisation / Destination

service, pratique funéraire

Précisions sur l’utilisation

serviteur funéraire

Découverte / collecte

Egypte

Informations juridiques

Statut juridique

propriété de la commune, transfert de propriété de l'Etat, Picardie, musée de Picardie

Date d’acquisition

2004

Ancienne appartenance

Collection publique, musée du Louvre, 1891, 2004 ; musée du Louvre

Localisation

Amiens ; musée de Picardie

Informations complémentaires

Bibliographie

Perdu Olivier et Rickal Elsa [coordination Noël Mahéo], 'La collection égyptienne du musée de Picardie', Paris, RMN, 1994, 197 p. (p. 94, n° 161)